{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Les supporters ont envahi la capitale tunisienne

Tunis aux couleurs de la JSK

Les villes tunisiennes se sont mises depuis au moins trois jours aux couleurs vert et jaune. Et pour cause, la JSK disputait un match de Ligue des Champions face à l’ES Tunis. En prévision de ce match, qui s’est joué hier soir au stade de Radès, des milliers de supporters de la JSK se sont organisés pour un déplacement massif. En collaboration avec des agences de voyages, de nombreux bus sont arrivés dans différentes villes tunisiennes transportant les fans de la JSK. Ils sont venus d’Alger, de Boumerdès, de Tizi Ouzou et de Béjaïa. Les tarifs de ces déplacement varient entre 7 500 DA et
11 000 DA comprenant le voyage, hébergement et. Chacun à sa formule de choix. à Sousse, nous avons rencontré un groupe de supporters venus d’Amizour (Béjaïa). Ces supporters étaient là depuis mercredi. Ils avaient opté de joindre l’utile à l’agréable. Moyennant une somme de 11 000 DA, ils étaient là pour deux nuitées avec une agence de voyages. Dans les rues, les places publiques et les hôtels, les couleurs de Canaris sont omniprésentes dans une ambiance folle. Même les Tunisiens se mettaient de la partie pour danser et chanter les tubes préférés des fans de la JSK. Alors que les joueurs n’étaient arrivés que le jeudi matin, les supporters, eux, envahissaient Tunis et ces principales villes avoisinantes bien avant. Par bus ou en voitures, tout ce beau monde aux couleurs des Vert et Jaune se rejoignait au matin du jour « J » au stade de la capitale tunisienne pour apporter son soutien aux Canaris, qui affrontaient pour la seconde journée de la phase des poules de la Champions League africaine, l’ES Tunis. La police Tunisienne accompagnait les bus jusqu’à la sortie des villes avec un esprit de fraternité propre aux Tunisiens, lesquels ont chaleureusement accueilli leurs voisins, et tous les signes renseignaient que la rencontre aller se jouer dans un grand fair-play. Après une première victoire contre les Congolais du Vita Club (1-0), les supporters de la JSK sont revenus en force. L’espoir les anime de nouveau. Tous avec la JSK pour figurer parmi les deux premiers pour aller encore plus loin dans cette compétition. Chose qui n’est pas nouvelle pour les supporters des Jaune et Vert, habitués à jouer comme il se doit leur rôle de 12e homme pour porter leur équipe vers le haut.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours