{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Al-Merreikh du Soudan au tour préliminaire de la C1

Un gros morceau pour la JSK

La Champions League africaine, compétition tant attendue par les supporters de la JSK, débutera dans quelques jours avec au menu un grand club qui règne actuellement sur les terrains d’Afrique.

Le prochain adversaire des Jaune et Vert pour le compte du premier tour de la Champion’s League africaine est connu. Il s’agit de la formation d’Al-Merreikh du Soudan. Le match aller se jouera à domicile les 9, 10 ou le 11 août alors que le match retour est prévu entre les 23, 24 ou 25 août. Le club qualifié affrontera le vainqueur du match Horoya Konakry - Stade Malien. La compétition tant attendue par les supporters débutera dans quelques jours avec au menu un grand club qui règne actuellement sur les terrains d’Afrique. La compétition africaine pour les Canaris commence donc avec un grand club qui ne voudra sans doute pas se laisser abuser en ce premier tour. Al-Merreikh est un club connu et qui connaît fort bien les équipes algériennes. Par le passé, il a affronté la JSK avant que celle-ci ne sombre dans les méandres de l’oubli à cause d’une gestion tout aussi calamiteuse que hasardeuse. Les camarades de Saâdou donneront le tempo pour un parcours qui est appelé à s’allonger le plus possible. Le retour dans la compétition africaine ne doit en aucun cas être interrompu au début du tournoi. Les tours préliminaires sont l’occasion de voir la capacité de l’équipe de la Kabylie à aller le plus loin possible dans cette compétition. Le club soudanais est, selon toute vraisemblance, animé de la même hargne. Aller au bout de leurs rêves est le leitmotiv des deux géants africains. Un tour préliminaire aux allures d’une véritable finale. De son côté, la JSK, qui ne se donne pas comme objectif le titre africain, compte marquer son retour dans les compétitions internationales. Un retour que les supporters espèrent voir aller loin. Mais si la direction n’a pas caché son optimisme à aller loin, ce n’est pas le cas de l’entraîneur qui tient à tempérer les ardeurs de ses joueurs. Pour Hubert Velud, la JSK n’est pas encore en mesure de rivaliser avec les grands clubs africains. Le titre ne doit pas figurer parmi les objectifs, du moins pour cette année. Pour lui, les Canaris sont en mesure de remporter un titre national, championnat ou coupe d’Algérie, mais le titre africain c’est pour les prochaines années. En tout état de cause, les joueurs se préparent pour toutes les éventualités. Se lancer dans une compétition est aussi synonyme de combat pour un titre. Il ne faut juste pas se faire des illusions. Ensuite, s’il y a une Coupe africaine qui s’offre, les Canaris ne diront pas non. A présent, les Canaris sont encore en stage à Evian, en France, où ils disputent des rencontres amicales. Ces matchs sont destinés à permettre au coach de voir à l’œuvre son échiquier. Un effectif complètement remanié avec des nouvelles recrues dont le rôle attendu est de donner un nouveau souffle à l’équipe. Améliorer les résultats est l’objectif de la direction qui compte faire une saison largement meilleure que la précédente.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours