Nationale

Accueil |Nationale

ANCIENS COMMANDANTS DES RÉGIONS MILITAIRES

Chentouf et Saïd Bey rattrapés par la justice

23-04-2019 - Nadia BENAKLI

La cour d'appel de Blida avance comme motif «dissipation et recel d'armes et de munitions de guerre et infraction aux consignes de l'armée». ... Lire

DANS SA RÉACTION AUX CONSULTATIONS OPÉRÉES HIER

Benflis raille la conférence de Bensalah

23-04-2019 - Mohamed BOUFATAH

Le président de Talaie El Hourriyet, Ali Benflis, ironise sur la conférence du dialogue convoquée par Bensalah. «Que des consultations opérées par un président de ... Lire

MADJID BENCHIKH À COEUR OUVERT À L'EXPRESSION

"Nous assistons à une mobilisation de la dignité"

23-04-2019 - Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE

Madjid Benchikh, doyen de la faculté de droit d'Alger durant les années 70, est l'auteur de plusieurs ouvrages, notamment «Les organisations internationales et les conflits armés», «Droit international public» et «Algérie un système politique militarisé». C'est à lire! Bref, Dans un entretien à coeur ouvert, le vieux doyen a piqué un éclat de rire: «Soyons sérieux, on ne va pas dire du jour au lendemain au commandement qui est le centre du système, c'est bon, retirez-vous du champ politique. Au contraire, c'est aux décideurs de prendre contact avec l'ensemble des organisations autonomes.» Il explique: «Le rôle des militaires est très important. Ils peuvent être garants du respect des engagements pris, dans les formes appropriées acceptables en vue d'une transition démocratique véritable. Chacun sait que le commandement militaire a une emprise forte sur le système politique depuis l'indépendance.» Délire: «Je ne vois pas, comment quelqu'un qui arrive comme ça à dire: l'armée va partir demain, ça ne se passe pas comme ça. Seule institution solide et organisée, l'armée, détentrice du pouvoir décisionnel, est plus que jamais interpellée.» ... Lire

MINISTRES ET HOMMES POLITIQUES INSULTÉS, LYNCHÉS

La déliquescence de l'Etat

23-04-2019 - Brahim TAKHEROUBT

La République est traversée par une grave faille qui sépare d'un côté les citoyens et d'un autre côté, les représentants de l'Eat à tous les niveaux. ... Lire

ALORS QU'ILS VONT MARCHER CE MATIN POUR LA 9E SEMAINE CONSÉCUTIVE

Les étudiants intraitables!

23-04-2019 - Walid AÏT SAÏD

Ce mardi s'annonce, comme cela est devenu coutume, des plus chauds et riches en rebondissements. Que nous réserve-t-il cette fois-ci? Wait and see... ... Lire

ALI GHEDIRI ÉTAIT, HIER, L'INVITÉ DU FORUM D'EL MOUDJAHID

"Je n'ai servi ni Bouteflika ni le système"

23-04-2019 - Ali AMZAL

«S'il faut sacrifier une centaine de personnes, on les sacrifiera, même si cela pose problème sur le plan constitutionnel.» ... Lire

REBRAB ET LES FRÈRES KOUNINEF ARRÊTÉS

La Justice passe à l'acte

23-04-2019 - Saïd BOUCETTA

Les charges retenues contre Issad Rebrab et les frères Kouninef sont lourdes, mais ne constituent aucunement l'épilogue de ce qui est convenu de qualifier de plus grande opération anti-corruption en Algérie. ... Lire

2 ENFANTS ET 3 ADULTES MEURENT DANS L'EFFONDREMENT D'UN IMMEUBLE

La Casbah endeuillée

23-04-2019 - Walid AÏT SAÏD

Les plafonds de ces immeubles tout juste repeints se sont effondrés sur les occupants des appartements. ... Lire

SA RENCONTRE D'HIER À TOURNÉ AU FIASCO

La bérézina de Bensalah

23-04-2019 - Hocine NEFFAH

Le spectacle n'a pas tardé à montrer ses aspects versant dans l'insolite et des réactions qui ont transformé la grande salle en un véritable lieu de palabres et de tapage, qui ont vu le représentant du Front El Moustakbel se mettre à hurler et crier à la trahison. ... Lire

SON DISCOURS À LA 1ER RÉGION MILITAIRE TRÈS ATTENDU

Que dira Ahmed Gaïd Salah?

23-04-2019 - Hasna YACOUB

Le temps presse a dit Ahmed Gaïd Salah lors de son dernier discours à Ouargla.or, rien n'annonce une fin de crise rapide. Va-t-il élever le ton, cette fois-ci encore, comme il l'avait fait le 18 mars dernier? ... Lire

12345678910nextlasttotal:13951 | Affiché:1 - 10