{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

8 milliards DA mobilisés pour acheminer l'eau du barrage de Beni Haroun (Mila) vers la plaine de Rmila

Une enveloppe financière de l'ordre de 8 milliards DA a été mobilisée pour parachever les travaux d'acheminement des eaux du barrage de Beni Haroun (Mila) vers la plaine de Rmila à Khenchela dans le cadre du projet des grands transferts deau, a déclaré samedi à  Khenchela le ministre des Ressources en eau, Ali Hammam. « La relance des travaux de ce chantier se fera dans les plus bref délais afin de mettre fin aux problèmes des agriculteurs de la région liés à l’irrigation de leurs cultures », a précisé le ministre lors de l'inspection du projet de réalisation d'une station de traitement des eaux au niveau du barrage de Taghrist, dans le commune de Yabous (70 km à l'ouest de Khenchela), au deuxième jour de sa visite dans cette wilaya. Une opération de dragage du barrage Foum El-Kiss, dans la commune de Kais (à 24 km à l'ouest de Khenchela) sera « bientôt » lancée, en prévision, a soutenu M. Hammam, de sa mise en service « prochaine » dans le but de l’exploiter dans l'irrigation des périmètres agricoles, situés dans la plaine de Rmila. Le ministre a également relevé que son département assurera le parachèvement des travaux de réalisation des barrages d’El Oueldja, 76 km au Sud du chef lieu de wilaya, « au cours de l'année 2020 », ainsi que  l’ouvrage hydraulique Rekhouche, dans la commune de Chechar, et celui deBouhmama, dont le dossier est « en cours d'étude ».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours