{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Cour Suprême: Mahdjoub Bedda sous contrôle judiciaire

L'ancien ministre de l'Industrie et des Mines, Mahdjoub Bedda, a été placé sous contrôle judiciaire, mercredi, après sa comparution devant le conseiller enquêteur près la Cour suprême à Alger, dans le cadre des enquêtes liées à la lutte contre la corruption, a-t-on appris auprès de la cette institution. Mahdjoub Bedda est accusé d'accorder des privilèges indus à des constructeurs automobiles, notamment dans l'affaire du propriétaire de la marque "KIA", Hacène Arbaoui. Il est à rappeler, 17 individus impliqués dans des faits à caractère pénal avaient été présentés, le 20 juin dernier, devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M'Hamed, dans le cadre de cette affaire. Après avoir été entendues sur les faits qui leur sont imputés, "une enquête judiciaire a été ouverte à l'encontre de 14 personnes physiques" pour des crimes liés aux "blanchiment d'argent et transfert de biens obtenus par des faits de corruption", et "bénéfice du pouvoir et de l'influence des agents de l'Etat durant l'établissement de contrats et de marchés" et "dilapidation des deniers publics", précisait un communiqué de cette juridiction.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours