{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Hausse du nombre de décès des hadjis algériens à 17 personnes

Le nombre de décès parmi les hadjis algériens est passé, vendredi, à 17 personnes, selon un bilan provisoire, a indiqué le chef de la délégation consulaire Abdelkader Hadjazi. L'ambassadeur Abdelkader Hadjazi a déclaré qu'un cas de décès a été enregistré tôt dans la matinée. Il s'agit de "la hadja Hamza Aicha, né le 21 février 1941 (78 ans), originaire de la wilaya d'Annaba". Pour sa part, le chef de la mission médicale Dr. Dahmane Mahmoud a indiqué   que "la défunte a rendu son dernier souffle dans un hôpital saoudien suite à un arrêt cardiaque et souffrait de cardiopathie". Par ailleurs, le même responsable a fait savoir que 15 hadjis se trouvent actuellement dans les hôpitaux saoudiens à la Mecque, la plupart d'entre eux souffre de cardiopathie et d'hémorragie, tandis que l'un d'entre eux est paraplégique. A ce propos, le chef de la mission médicale a souligné que "6 hadjis sont hospitalisés dans la clinique de la mission au centre de la Mecque, 4 d'entre eux souffrent de cardiopathie, un (1) de parkinson et deux (2) autres de troubles mentaux. Une commission médicale se réunira prochainement pour préparer une liste pour transférer ces malades selon les priorités vers les hôpitaux algériens, a-t-on indiqué.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours