{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Oran : 15 mises en demeure pour des rejets de déchets industriels dans des plans d’eau

La direction d’Oran de l’environnement a adressé, depuis juin dernier, quelque 15 mises en demeure à des industriels qui   rejettent leurs déchets dans des plans d’eau, a appris l’APS de la responsable locale chargée de ce secteur. Une commission de wilaya pour le contrôle de rejets industriels a été créée en juin, après le désastre écologique de Dhayet Oum Ghellaz, zone humide où de centaines de poissons sont morts à cause de la pollution. Cette commission, créée sur décret du wali, vise à protéger les zones humides de la région. Elle a commencé ses activités depuis juin dernier, a précisé Mme Samira Dahou. La zone d’activité d’Oued Tlélat a été la première à faire l’objet d’un contrôle qui a abouti à l’établissement de 12 mises en demeure sur les 30 industriels qui l’occupe. La commission inspecte actuellement la zone d’activité d’Es-Senia 1. Elle a déjà adressé 3 mises en demeure à l’adresse d’industriels qui ne suivent pas l’acheminement de leurs déchets. La majorité des industriels recourent aux services d’opérateurs non spécialisés dans le traitement de déchets industriels, Ceux-ci collectent et déversent ces déchets en milieux naturels, dans des zones humides notamment, explique la même responsable. "Les industriels sont les premiers responsables de leurs déchets", a-t-elle affirmé, ajoutant qu’ils devraient s’assurer sur les méthodes qu’utilisent ces opérateurs non qualifiés pour se débarrassent de ces déchets.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours