Accueil |Internationale |

RIYADH CHANGE SON FUSIL D'ÉPAULE SUR LE SAHARA OCCIDENTAL

Panique au Maroc

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Panique au Maroc

L'Arabie saoudite qui n'a pas apprécié la position de Rabat dans la crise du Golfe a présenté le Sahara occidental comme un territoire distinct du royaume.

Pas de réaction officielle pour le moment. Ce n'est pourtant pas dans les habitudes, les moeurs du pouvoir marocain de ne pas se boucher les oreilles lorsque l'on remet en cause la «marocanité du Sahara». Ce qui est automatiquement taxé d'atteinte à «l'intégrité territoriale» du royaume. C'est ce que vient de faire Riyadh. L'Arabie saoudite qui n'a pas apprécié la position de Rabat dans la crise du Golfe a présenté le Sahara occidental comme un territoire distinct du royaume. «Le Sahara occidental est situé au sud du Maroc. Sa superficie est de 266 kilomètres carrés (...). Le gouvernement (marocain) le considère comme étant une terre marocaine qu'il a récupérée du colonialisme espagnol» a commenté la télévision saoudienne, Al Arabya Al Hadath dans une émission diffusée le 14 juin dernier. «Pour une fois, le ton adopté par la chaîne saoudienne a tranché clairement avec la position officielle des autorités du Royaume saoudien, soutenant clairement la souveraineté du Maroc sur le Sahara» écrit le 360.ma. Al Arabya qui n'a pas fait dans la demi-mesure a ensuite donné la parole au coordinateur du Front Polisario auprès de la Minurso. «La question du Sahara occidental est une question de décolonisation. Le dernier mot doit revenir au peuple sahraoui qui doit choisir et s'autodéterminer», a souligné M'hammed Kheddad. Pour enfoncer le clou, la télévision saoudienne sans citer nommément le pillage des ressources que recèlent les territoires sahraouis par le Maroc y fait incontestablement allusion. «Le Sahara dont la côte atlantique s'étend sur 600 kilomètres, regorge de ressources halieutiques et de minerais dont le fer et le phosphate», relève encore Al Arabya, qui évoque aussi l'existence probable de gisements d'hydrocarbures...Suivez mon regard, semble dire la chaîne de télé saoudienne pour expliquer ce qui fait courir Mohammed VI au Sahara occidental. Ce qui n'a pas échappé aux commentaires des sites pro marocains. Le royaume qui a suivi l'Arabie saoudite pratiquement les yeux fermés sur le conflit libyen-syrien et dans son expédition militaire contre le Yémen ne s'est pas positionné en sa faveur dans la crise diplomatique qui l'oppose au Qatar. Une position que Riyadh compte lui faire payer cash.
Le Royaume wahhabite a- t-il changé son fusil d'épaule sur le Sahara occidental? La presse marocaine ne doute pas. «Dans ce documentaire flash, le Sahara est considéré comme une entité séparée du Maroc» affirme le 360.ma qui évoque avec regret la longue lune de miel qui unissait les deux royaumes que rien ne semblait pouvoir interrompre.
Le souverain marocain qui s'était rendu au Sommet Maroc-pays du Golfe qui s'est tenu à Riyadh au mois d'avril 2016 croyait sans doute à cette relation indéfectible. Il n'a eu bien entendu aucun mal à arracher le soutien de ces monarchies à son projet d'annexion du Sahara occidental. «Les pays du Golfe sont solidaires avec le Maroc, notamment en ce qui concerne la question du Sahara», avait affirmé le monarque wahhabite, Salman Ben Abdelaziz. Gonflé à bloc, le roi du Maroc a tiré à boulets rouges sur l'ex-secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Ban Ki-moon, qui avait présenté un rapport qui lui était très défavorable, au Conseil de sécurité concernant le dossier sahraoui.
«Les choses en sont arrivées au point d'engager une guerre par procuration où le secrétaire général des Nations unies est instrumentalisé pour essayer de porter atteinte aux droits historiques et légitimes du Maroc concernant son Sahara...», avait claironné Mohammed VI dans un discours prononcé à partir de la capitale saoudienne. L'Arabie saoudite vient lui rappeler que l'histoire peut s'écrire autrement.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha