Accueil |Internationale |

STRATÉGIE AMÉRICAINE EN AFGHANISTAN

Trump promet une décision rapidement

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président américain Donald Trump a affirmé jeudi que sa décision, très attendue, sur le niveau des troupes américaines en Afghanistan interviendrait rapidement.
«C'est une décision que nous allons prendre très bientôt», a-t-il déclaré depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il est en vacances. «Nous sommes très proches. C'est une décision très importante pour moi, j'ai hérité d'une véritable pagaille», a-t-il poursuivi. Le locataire de la Maison-Blanche avait d'abord donné carte blanche à son ministre de la Défense, Jim Mattis, pour décider du niveau des troupes américaines en Afghanistan et ailleurs, mais aucune annonce n'a été faite. Le nombre de troupes reste à ce jour bloqué à environ 8 400 Américains et 5 000 soldats de l'OTAN. Des divergences traversent l'administration sur la posture à adopter face à la guerre la plus longue de l'histoire des Etats-Unis. L'enjeu est de taille: les chefs militaires américains en Afghanistan et dans la région réclament depuis plusieurs mois des renforts de plusieurs milliers d'hommes afin d'aider Kaboul à résister aux coups de boutoir des talibans. Sur le terrain, la situation ne fait qu'empirer. Plus de 2 500 policiers et soldats afghans ont été tués entre le 1er janvier et le 8 mai. Les forces américaines, supposées ne pas participer aux combats, subissent également des pertes conséquentes. Le niveau des pertes américaines pour 2017 est déjà équivalent à celui de l'ensemble de l'année 2016. Au pic de leur présence, les Etats-Unis ont positionné quelque 100 000 soldats dans ce pays.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha