Accueil |Internationale |

PRIMAIRES EN ALABAMA, AUX USA

Le candidat soutenu par Trump battu

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le candidat Luther Strange, défendu par le président américain Donald Trump a perdu la primaire républicaine mardi dans l' Alabama face au magistrat Roy Moore soutenu par Steve Bannon,ancien conseiller du président évincé de la Maison Blanche en août. Bien que le juge Roy Moore, candidat ultraconservateur de la droite religieuse ait autrefois installé une statue sur les dix commandements dans son tribunal, l'affrontement entre lui et le candidat Luther Strange, conservateur classique, ne se situait pas sur le terrain de l'idéologie selon les médias américains.
Lundi, en meeting, coiffé d'un chapeau de cow-boy, il a sorti son revolver de sa poche pour prouver à son auditoire qu'il était un fervent défenseur du droit au port d'armes.
Pour Steve Bannon et ses alliés, la victoire de Roy Moore est une démonstration et un avertissement avant les primaires du printemps prochain, en vue des législatives de novembre 2018. Désormais investi, Roy Moore affrontera le 12 décembre le candidat démocrate Doug Jones. Dans cet Etat très conservateur, il part favori pour devenir l'un des 100 sénateurs américains et succéder ainsi à Jeff Sessions, qui avait cédé son siège à Luther Strange après sa nomination comme ministre de la Justice.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha