Prévisions pour le 21 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 20 °C Max 28 °C
30
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
30
 Saïda Min 16 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
47
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 25 °C Max 33 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 23 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
39
 Ghardaïa Min 21 °C Max 30 °C
30
Accueil |Internationale |

VIOLENCES EN R.D DU CONGO

La Monusco déploie des troupes à Uvira

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) a annoncé avoir rapidement déployé des troupes dans la région d'Uvira, dans la province du Sud-Kivu, suite à des violences, selon un communiqué publié par l'ONU. Ce déploiement intervient en réponse aux affrontements entre de présumés groupes armés et les Forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc) dans cette région de l'est du pays, a déclaré jeudi la Monusco. Les troupes onusiennes déployées ont pour mission de dissuader toute attaque contre Uvira, deuxième ville du Sud-Kivu, et d'éviter une escalade des affrontements.
Le commandant-adjoint de la Force de la Monusco est sur le terrain afin de superviser les opérations des troupes onusiennes et suivre la situation. «Cette réponse robuste est guidée par notre mandat. La Monusco est fermement engagée à la protection des civils, y compris les groupes vulnérables tels que les réfugiés et personnes déplacées», a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général en République démocratique du Congo, Maman Sidikou. M. Sidikou a exhorté les groupes armés à cesser immédiatement les hostilités, y compris toute forme de violence contre les autorités constituées et les populations civiles innocentes. «Tous les auteurs, en particulier ceux qui parrainent des groupes armés ainsi que ceux qui ont des responsabilités de commandement, seront tenus responsables de violations des droits de l'homme», a prévenu le chef de la Monusco.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha