Accueil |Internationale |

CRISE DE LA CORÉE DU NORD

Washington a des "canaux de communication" avec Pyongyang

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les Etats-Unis ont des «canaux de
communication» avec la Corée du Nord et «sondent» la volonté du gouvernement des discussions sur son programme nucléaire, a déclaré hier à Pékin le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson.
«Nous posons des questions. Nous avons nos lignes de communication avec Pyongyang, nous ne sommes pas dans le noir complet, nous avons deux, trois canaux de communication ouverts»,
a assuré M. Tillerson devant des journalistes.
«Nous sondons (le gouvernement nord-coréen), donc restez attentifs», a-t-il ajouté. Le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson est arrivé hier à Pékin, où il doit s'entretenir de la crise nucléaire nord-coréenne avec le président Xi Jinping, à l'heure où Washington applaudit les sanctions accrues de la Chine contre Pyongyang. La diplomatie chinoise plaide cependant sans relâche pour une solution
«pacifique» et défend l'idée d'un «double moratoire» - l'arrêt simultané des essais balistiques et nucléaires de Pyongyang et des manoeuvres militaires américano-sud-coréennes», une solution dont Washington ne veut pas entendre parler.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha