Accueil |Internationale |

SITUATION AU CAMEROUN

Le chef de l'ONU préoccupé

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a fait part de sa profonde préoccupation quant à la situation au Cameroun, notamment au vu des récents incidents sécuritaires à Bamenda et à Douala et de la montée des tensions dans les régions du sud-ouest et du nord-ouest du pays. «Le secrétaire général a encouragé les autorités camerounaises à poursuivre leurs efforts pour résoudre les griefs de la communauté anglophone. Il les exhorte à promouvoir des mesures de réconciliation nationale visant à trouver une solution durable à la crise, y compris en traitant ses causes profondes», a déclaré samedi soir le porte-parole de M. Guterres dans un communiqué. «Le secrétaire général souligne l'importance de faire prévaloir l'unité et l'intégrité territoriale du Cameroun et enjoint toutes les parties à s'abstenir d'actes susceptibles de mener à une escalade des tensions et de la violence», a-t-il indiqué, en ajoutant: «Le secrétaire général est convaincu qu'un dialogue véritable et inclusif entre le gouvernement et les communautés des régions du sud-ouest et du nord-ouest est le meilleur moyen de préserver l'unité et la stabilité du pays». Le porte-parole a par ailleurs indiqué que le chef de l'ONU était prêt à soutenir ces efforts, notamment à travers le Bureau régional des Nations
unies pour l'Afrique centrale (Unoca).

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha