Accueil |Internationale |

BATAILLE DE MARAWI AUX PHILIPPINES

Plus d'un millier de morts dans les combats

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Plus d'un millier de personnes ont péri à Marawi depuis que des terroristes ont pris le contrôle de quartiers entiers de cette ville du sud des Philippines, a annoncé hier l'armée, promettant à nouveau une fin rapide des combats. Hier, des chasseurs FA-50 continuaient de survoler cette ville, qui a été presque entièrement vidée de ses habitants, tandis que des militaires continuaient de se battre pour reprendre le contrôle de chacun de ses bâtiments. L'armée s'était récemment fixée hier comme date butoir pour déloger définitivement les terroristes qui se réclament du groupe terroriste «Etat islamique».«Nous espérons que le siège de Marawi s'achèvera très bientôt», a déclaré aux journalistes le colonel Romeo Brawner, commandant adjoint de la force
combattant les terroristes. La semaine dernière, l'état-major de l'armée s'était donné jusqu'au 15 octobre pour mater l'insurrection. Et le président philippin Rodrigo Duterte a affirmé vendredi que la bataille était «presque terminée».Vingt militaires ont été blessés samedi, ce qui illustre selon M. Brawner les efforts de l'armée pour mettre un terme au soulèvement.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha