Prévisions pour le 25 Octobre 2018

 Adrar Min 18 °C Max 26 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 18 °C
32
 Batna Min 7 °C Max 18 °C
30
 Biskra Min 10 °C Max 25 °C
32
 Tamanrasset Min 16 °C Max 25 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 21 °C
32
 Alger Min 11 °C Max 22 °C
32
 Saïda Min 8 °C Max 23 °C
32
 Annaba Min 16 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 7 °C Max 23 °C
32
 Ouargla Min 10 °C Max 23 °C
32
 Oran Min 15 °C Max 23 °C
32
 Illizi Min 13 °C Max 23 °C
34
 Tindouf Min 17 °C Max 28 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 16 °C
30
 Mila Min 12 °C Max 20 °C
30
 Ghardaïa Min 11 °C Max 21 °C
32
Accueil |Internationale |

VIOLENCES AU PAKISTAN

Au moins huit morts dans une attaque-suicide contre une église

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moins huit personnes ont été tuées dont deux femmes et 30 blessées hier, lors d'une attaque-suicide contre une église du sud-ouest du Pakistan à quelques jours de Noël, a annoncé la police. L'attaque a été perpétrée par deux kamikazes contre l'Eglise méthodiste de Quetta, capitale de la très instable province du Balouchistan, au moment du service religieux dominical. Le chef de la police provinciale, Moazzam Jah, a précisé à l'AFP que deux femmes figuraient parmi les huit morts. Cinq des 21 blessés sont dans un état grave. D'après le ministre de l'Intérieur du Balouchistan, Sarfraz Bugti, la police a intercepté et abattu l'un des kamikazes avant qu'il ne réussisse à entrer dans l'église. Mais le second assaillant a pu gagner la porte principale de l'édifice où il s'est fait exploser. «La police a été prompte à réagir pour empêcher les assaillants de gagner la nef principale et les a interceptés devant» l'édifice, a poursuivi M. Jah. En temps normal, environ 250 fidèles assistent au service du dimanche mais à une semaine de Noël, l'affluence était plus grande et 400 personnes étaient présentes, selon le ministre de l'Intérieur. «Dieu nous préserve, si les terroristes étaient parvenus à leurs fins, plus de 400 vies précieuses auraient été menacées», a indiqué M. Bugti sur Twitter. L'attentat n'avait pas été revendiqué plusieurs heures après l'explosion. Un photographe de l'AFP sur place a vu les bancs de l'assistance renversés, des chaussures et des instruments de musique éparpillés sur le pavement de l'église, dans des mares de sang.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha