Prévisions pour le 23 Juillet 2018

 Adrar Min 31 °C Max 46 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 41 °C
32
 Batna Min 20 °C Max 33 °C
30
 Biskra Min 28 °C Max 45 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 35 °C
32
 Tlemcen Min 21 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 28 °C
30
 Saïda Min 20 °C Max 36 °C
34
 Annaba Min 22 °C Max 30 °C
34
 Mascara Min 19 °C Max 35 °C
34
 Ouargla Min 32 °C Max 46 °C
32
 Oran Min 23 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 25 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 44 °C
30
 Khenchela Min 20 °C Max 34 °C
30
 Mila Min 20 °C Max 32 °C
34
 Ghardaïa Min 30 °C Max 43 °C
34
Accueil |Internationale |

VIOLENCES EN AFGHANISTAN

11 policiers tués par les taliban

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Onze policiers afghans ont été tués dans une attaque nocturne des taliban contre leurs postes dans la capitale provinciale du Helmand (Sud), Lashkar-Gah, a rapporté hier le gouverneur. Selon le gouverneur Hayatullah Hayat, l'attaque - revendiquée par les taliban sur leur compte Twitter - s'est produite dans la nuit de samedi à dimanche. «Ce matin vers 1h00, un nombre important de talibans ont attaqué deux postes de police dans le quartier de Qalai Sang, à Lashkar-Gah. Nos forces ont riposté, mais malheureusement onze de nos policiers ont été tués et deux blessés», a-t-il déclaré. Selon lui «les taliban ont pris la fuite après l'envoi de renforts».
Le chef de la police Ghafar Safi a affirmé de son côté que «quinze combattants talibans ont été tués» lors de ces opérations. Les talibans contrôlent 10 des 14 districts du Helmand depuis 15 mois environ et encerclent littéralement la capitale provinciale. Par ailleurs, une tentative d'attentat-suicide contre un convoi de l'Otan hier près de Kandahar, toujours dans le sud de l'Afghanistan mais plus à l'est, a tué une passante et blessé quatre personnes, selon le chef de la police provinciale.
«Une voiture-suicide a tenté de foncer contre un convoi de l'Otan près de l'aéroport de Kandahar mais elle a explosé trop tôt. Une femme a été tuée et quatre personnes blessés», a-t-il dit. Selon le général Razik, «les victimes se trouvaient dans un véhicule qui suivait le convoi». Interrogé, le QG des forces de l'Otan à Kaboul a indiqué qu'il cherchait à vérifier ces informations. Les forces de l'Otan déployées dans le cadre de l'opération Resolute Support sont régulièrement visées par des tentatives d'attentat quand elles se déplacent.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha