Prévisions pour le 16 Octobre 2018

 Adrar Min 22 °C Max 32 °C
34
 Laghouat Min 13 °C Max 18 °C
12
 Batna Min 11 °C Max 16 °C
11
 Biskra Min 17 °C Max 21 °C
11
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
34
 Tlemcen Min 10 °C Max 16 °C
12
 Alger Min 13 °C Max 23 °C
47
 Saïda Min 9 °C Max 15 °C
39
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
47
 Mascara Min 11 °C Max 18 °C
39
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
28
 Oran Min 17 °C Max 22 °C
11
 Illizi Min 22 °C Max 35 °C
32
 Tindouf Min 16 °C Max 31 °C
23
 Khenchela Min 11 °C Max 15 °C
11
 Mila Min 15 °C Max 20 °C
39
 Ghardaïa Min 15 °C Max 22 °C
39
Accueil |Internationale |

DÉFAITE DE DAESH EN SYRIE

"La présence américaine est désormais illégale"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a affirmé, dans une interview à Ria Novosti, que la présence militaire américaine sur le sol syrien n'avait plus raison d'être, «dès lors que les groupes terroristes ont été vaincues». «Le maintien de la présence illégale des Etats-Unis en Syrie crée des obstacles réels pour le règlement politique dans ce pays et met en question son intégrité», a notamment déclaré le chef de la diplomatie russe à l'agence de presse. Selon lui, les autorités syriennes «toléraient de facto les Américains» sur leur sol, au nom de la lutte antiterroriste. Or les «tentatives de justifier le maintien de leur présence après la défaite» de l'organisation terroriste autoproclamée Etat islamique (Daesh/EI), «ne résistent pas à la critique», a indiqué le ministre. Evoquant les relations tendues avec les Américains, Sergueï Lavrov a indiqué que la Russie n'a pas pour objectif d'accroître la confrontation avec les Etats-Unis, mais promet de riposter aux actions agressives de Washington. Il a fait savoir que malgré le sentiment antirusse qui gagne du terrain aux Etats-Unis, la partie russe «agissait de manière pragmatique». «Nous répondons aux attaques agressives, mais nous n'allons pas aggraver la confrontation. Nous continuerons à défendre nos positions de manière cohérente et vigoureuse, en renvoyant nos collègues de Washington aux principes fondamentaux sur lesquels un dialogue bilatéral devrait être construit. Parmi ces principes essentiels, il y a la prise en considération et le respect des intérêts de chacun. Sans cela, il est tout simplement impossible d'améliorer les relations, ni de travailler efficacement dans le domaine des affaires internationales», a déclaré Sergueï Lavrov.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha