Accueil |Internationale |

ADHÉSION À L'UNION EUROPÉENNE

Berlin ne voit pas l'Ukraine et la Turquie dans l'UE

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a estimé hier que l'Ukraine et la Turquie ne seront pas membres de l'Union européenne (UE), du moins dans un proche avenir. «Je ne peux pas imaginer la Turquie et l'Ukraine en tant que membres de l'Union européenne au cours de ces prochaines années», a déclaré M. Sigmar dans un entretien accordé aux médias. Il trouve cependant que l'UE doit mettre au point un modèle de coopération avec Kiev et Ankara. «Si nous pouvons obtenir un accord intelligent avec la Grande-Bretagne qui gouverne les relations avec l'Europe après le Brexit, cela pourrait être un modèle pour les autres pays: l'Ukraine et la Turquie», a-t-il précisé. Le ministre n'a pas exclu que l'UE et la Turquie pourraient parvenir à «une forme plus étroite d'union douanière», ajoutant que la situation devait changer en Turquie au préalable. Début décembre, le président ukrainien, Piotr Porochenko, a annoncé son intention d'organiser un référendum sur l'adhésion à l'UE et à l'Otan. Le chef de la mission de l'UE à Kiev, Hugh Mingarelli, a signalé pour sa part que l'Ukraine avait de faibles perspectives de faire partie de l'intégration européenne.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha