Accueil |Internationale |

ROYAUME-UNI-MIGRATION

Londres durcit sa politique de lutte contre l'immigration clandestine

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le gouvernement britannique a adopté de nouvelles dispositions pour lutter contre l'immigration clandestine, a annoncé vendredi soir la ministre chargée de l'immigration, Caroline Nokes. «De nouvelles mesures pour rendre plus difficile aux personnes vivant dans l'illégalité au Royaume-Uni la possibilité de travail, de location, d'ouverture de comptes bancaires et d'obtention d'un permis de conduire, sont entrées en vigueur ce mois de janvier», a souligné la ministre dans une contribution médiatique. Les condamnations contre les propriétaires qui loueront un logement à des immigrés clandestins ont été aggravées. Ils risquent désormais 5 ans de prison, alors qu'ils étaient passibles juste d'une amende. Les banques ont été sommées de vérifier et de fermer tous les comptes courants dont les titulaires se trouvent en situation irrégulière dans le pays, et d'empêcher l'ouverture de nouveaux comptes courants pour les migrants clandestins. La vérification concerne les titulaires des comptes connus par les autorités pour être des migrants clandestins. Les migrants clandestins qui sont en attente de la suite qui sera donnée à leur demande pour régulariser leur situation ou qui ont fait appel à un rejet de leur dossier de demande de résidence, ne sont concernées par cette mesure.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha