Prévisions pour le 21 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 20 °C Max 30 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 26 °C
34
 Biskra Min 21 °C Max 33 °C
32
 Tamanrasset Min 23 °C Max 33 °C
30
 Tlemcen Min 19 °C Max 30 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 30 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 32 °C
32
 Annaba Min 20 °C Max 27 °C
39
 Mascara Min 16 °C Max 31 °C
32
 Ouargla Min 27 °C Max 37 °C
30
 Oran Min 22 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 28 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 28 °C Max 41 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 25 °C
34
 Mila Min 16 °C Max 28 °C
34
 Ghardaïa Min 24 °C Max 32 °C
34
Accueil |Internationale |

PALESTINE

Pour une adhésion pleine et entière à l'ONU

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Ryadh Malki, a déclaré hier que son ministère déposerait une demande auprès du Conseil de sécurité de l'ONU en février pour obtenir la pleine adhésion de l'Etat de la Palestine ainsi que la protection internationale des Palestiniens sous occupation israélienne. Dans des communiqués diffusés par la chaîne de radio publique palestinienne, Voice of Palestine, M.Malki a déclaré que la Palestine appellerait la communauté internationale à respecter la résolution 2334 adoptée en décembre 2016 par le Conseil de sécurité, qui concerne les colonies juives des territoires palestiniens occupés. L'Etat de Palestine cherche à obtenir l'adhésion complète depuis 2011 et n'a obtenu que le statut d'observateur en 2012. Plusieurs réunions sont déjà prévues à l'ONU, dont une séance du Conseil de sécurité à huis clos le 20 février prochain sur la situation au Moyen-Orient, suivie d'une session ouverte le lendemain. M.Malki a déclaré que le président palestinien, Mahmoud Abbas, participerait à la troisième séance du Conseil de sécurité le 23 février et en profiterait pour discuter des problèmes au Moyen-Orient avec les hauts dignitaires présents. Les autorités palestiniennes se préparent pour une réunion des bailleurs de fonds à Bruxelles qui se tiendra cette semaine, une réunion des ministres des Affaires étrangères arabes prévue au début du mois de février pour discuter de l'action internationale à mener suite à la décision du président américain, Donald Trump, de considérer El-Qods comme capitale d'Israël en décembre dernier, ainsi que pour le sommet de la Ligue arabe en mars.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha