Accueil |Internationale |

PRÉSIDENTIELLE AU VENEZUELA

Le groupe de Lima demande un nouveau calendrier électoral

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les ministres des Affaires étrangères du groupe de Lima, alliance de 14 pays latino-américains, ont demandé au gouvernement vénézuélien de fixer un nouveau calendrier électoral, à l'issue d'une réunion mardi consacrée à l'élection présidentielle anticipée du 22 avril au Venezuela. Les 14 pays du groupe de Lima «exhortent le gouvernement du Venezuela à reconsidérer la convocation pour l'élection présidentielle et à présenter un nouveau calendrier électoral. Il ne peut y avoir d'élections libres et justes sans la pleine participation des partis politiques», selon une déclaration conjointe lue par la ministre péruvienne Cayetana Aljovin.
Ils exigent des élections «démocratiques, transparentes et crédibles, avec la participation de tous les acteurs politiques vénézuéliens». Les trois principaux partis d'opposition, réunis au sein de la «Table de l'unité démocratique» (MUD), n'ont pas encore décidé s'ils participeront au scrutin.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha