Accueil |Internationale |

CRISE DE LA CATALOGNE

Carles Puigdemont extradé par l'Allemagne

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le parquet allemand a annoncé hier que l'ex-président catalan, l'indépendantiste Carles Puigdemont, récemment arrêté en Allemagne, allait être extradé. Le procureur général du Land de Schleswig-Holstein a demandé au tribunal supérieur régional de Schleswig un ordre d'extradition de Carles Puigdemont, arrêté à son arrivée en Allemagne depuis le Danemark dimanche, alors qu'il tentait de se rendre à Bruxelles.
M. Puigdemont vit en exil depuis la déclaration d'indépendance unilatérale de la région espagnole de Catalogne en octobre dernier. La Cour suprême espagnole a émis vendredi de nouveaux mandats d'arrêt contre M. Puigdemont et d'autres personnalités ayant joué un rôle dans ladite déclaration. L'ancien président catalan a présenté un recours contre son inculpation en Espagne pour «rébellion», soulignant l'absence de violence dans ses actes, a annoncé lundi sa défense. Le recours, déposé le 28 mars, demande à la Cour suprême de déclarer la nullité de tout le dossier du juge Pablo Llarena, qui a confirmé en mars des poursuites contre le noyau dur séparatiste accusé de la tentative de sécession de la Catalogne en octobre. Dans ce texte, la défense insiste surtout sur l'impossibilité de retenir la charge de rébellion - passible de peines allant jusqu'à 30 ans d'incarcération - car elle implique un «soulèvement violent».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha