Accueil |Internationale |

APRÈS LES RAIDS CONTRE LA BASE T4

Israël affirme continuer à "agir" contre l'Iran

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Israël continuera à «agir» contre l'Iran en Syrie, ont prévenu hier deux ministres israéliens, près d'une semaine après une attaque attribuée à l'Etat hébreu et ayant coûté la vie à sept Iraniens dans le pays en guerre. «Nous continuerons à agir contre une implantation militaire de l'Iran en Syrie qui constitue une menace pour la sécurité d'Israël», a dit, Gilad Erdan, ministre de la Sécurité intérieure et membre du cabinet de sécurité restreint, à la radio militaire. Le ministre de l'Education Naftali Bennett, lui aussi membre du cabinet restreint, a pour sa part affirmé qu'Israël s'accordait «une liberté d'action totale». «Nous ne permettrons pas à l'Iran de s'implanter en Syrie. Deux pays bordent le nord d'Israël, la Syrie et le Liban où est actif le mouvement chiite du Hezbollah, autre bête noire de l'Etat hébreu. Ces menaces ont été réitérées au lendemain de frappes américaines, françaises et britanniques contre plusieurs sites en Syrie. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré son «soutien total» à cette opération. Depuis le début de la guerre en Syrie, Israël a frappé des dizaines d'objectifs, positions du régime syrien ou convois d'armes à destination du Hezbollah libanais. Lundi, la base aérienne «T4» dans la province centrale de Homs en Syrie avait été la cible d'un raid aérien à partir de l'espace libanais régulièrement violé par l'Etat hébreu.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha