Accueil |Internationale |

PRÉSENCE AMÉRICAINE EN SYRIE

Le chef d'état-major français "n'imagine pas" un retrait US

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le chef d'état-major français des armées, le général François Lecointre, «n'imagine pas» que les troupes américaines se retirent de Syrie avant d'avoir éradiqué le groupe jihadiste Etat islamique (EI), tandis que Donald Trump a évoqué à plusieurs reprises leur départ prochain. «Dans mes plans, ma priorité c'est la défaite de Daesh (EI), donc je pense qu'avec les Américains nous resterons. Je n'imagine pas que les Américains partent jusqu'à ce que Daesh soit défait», a-t-il affirmé lors d'une interview à la chaîne de télévision CNews. «Le reste est une décision du politique».
La France participe à la lutte contre l'EI en Irak et Syrie au sein d'une coalition internationale sous commandement américain. Début avril, le locataire de la Maison- Blanche a affirmé souhaiter un retrait «très bientôt» des 2 000 soldats américains actuellement déployés en Syrie.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha