Prévisions pour le 17 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 43 °C
32
 Laghouat Min 20 °C Max 29 °C
30
 Batna Min 16 °C Max 26 °C
39
 Biskra Min 25 °C Max 30 °C
4
 Tamanrasset Min 23 °C Max 33 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 29 °C
39
 Alger Min 21 °C Max 29 °C
30
 Saïda Min 17 °C Max 27 °C
4
 Annaba Min 21 °C Max 29 °C
30
 Mascara Min 18 °C Max 30 °C
30
 Ouargla Min 27 °C Max 38 °C
30
 Oran Min 24 °C Max 27 °C
34
 Illizi Min 28 °C Max 41 °C
32
 Tindouf Min 18 °C Max 36 °C
32
 Khenchela Min 17 °C Max 26 °C
47
 Mila Min 18 °C Max 30 °C
4
 Ghardaïa Min 25 °C Max 33 °C
30
Accueil |Internationale |

A DOUMA, DANS LA GHOUTA ORIENTALE

Les inspecteurs en armes chimiques achèvent leur mission en Syrie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les enquêteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (Oiac) ont terminé leur mission d'inspection sur les allégations d'attaque à l'arme chimique dans le district de Douma, à l'est de Damas, la capitale syrienne, a annoncé l'Oiac dans un communiqué publié, hier. Ce communiqué rapporte que le déploiement initial de la mission d'enquête de l'Oiac pour collecter les faits à Douma a pris fin, ajoutant que les échantillons collectés ont été envoyés aux laboratoires de l'organisation pour une analyse qui pourrait prendre «au moins trois à quatre semaines». De son côté, l'Oiac a dit ne pas être en mesure d'annoncer un calendrier pour la présentation aux Etats de son rapport sur les conclusions de l'enquête à Douma. L'équipe de l'Oiac est arrivée à Damas le mois dernier, après que le gouvernement syrien a invité l'Oiac à enquêter sur l'incident du 7 avril, dans lequel les rebelles et terroristes ont accusé les forces syriennes d'avoir utilisé du gaz de chlore lors de son attaque à Douma. Le gouvernement syrien avait alors démenti ces allégations, les qualifiant d'inventions des rebelles et de leurs soutiens étrangers pour déclencher une intervention militaire. Le 14 avril, les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont lancé une série de frappes de missiles sur les positions syriennes en se basant sur ces allégations. Toutefois, le gouvernement syrien a maintenu sa demande d'une inspection sur ces allégations pour «dévoiler les mensonges des puissances occidentales».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha