Prévisions pour le 20 Aout 2018

 Adrar Min 31 °C Max 42 °C
34
 Laghouat Min 19 °C Max 28 °C
47
 Batna Min 12 °C Max 26 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 37 °C
32
 Tamanrasset Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
32
 Alger Min 19 °C Max 28 °C
34
 Saïda Min 20 °C Max 31 °C
34
 Annaba Min 20 °C Max 27 °C
4
 Mascara Min 19 °C Max 32 °C
32
 Ouargla Min 27 °C Max 37 °C
30
 Oran Min 24 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 28 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 27 °C Max 41 °C
32
 Khenchela Min 14 °C Max 25 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 30 °C
39
 Ghardaïa Min 24 °C Max 32 °C
30
Accueil |Internationale |

47% des Russes estiment que leur pays a retrouvé un "statut de grande puissance"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Russie a retrouvé, sous la présidence de Vladimir Poutine, son statut de «grande puissance» au sein de la communauté internationale, selon un sondage réalisé par le centre Levada et rendu public hier par la presse russe. Près de la moitié des Russes estiment que Vladimir Poutine a réussi à redonner à la Russie son statut de grande puissance, 45% des personnes interrogées pensant toutefois que le chef de l'Etat n'est pas encore arrivé à assurer une juste répartition des revenus, selon les résultats du sondage.
A la question «Selon vous, qu'a réussi à faire Vladimir Poutine lors de ses années au pouvoir?», 47% des personnes interrogées ont répondu que le chef de l'Etat avait rendu à la Russie s on statut de «grande puissance respectée». 38% des sondés estiment que le Président a réussi à stabiliser la situation au Caucase du Nord alors que 27% sont persuadés que le chef de l'Etat est arrivé à «surmonter les tendances séparatistes et à empêcher la Russie de se désintégrer». Près d'un quart des interrogés (24%) estiment que Poutine a permis l'augmentation des salaires, des pensions, des bourses et des allocations. Toutefois, 45% des sondés estiment que le Président n'est pas encore parvenu à assurer «une juste répartition des revenus dans l'intérêt des gens simples», alors que 39% des interrogés pensent que Poutine n'a pas réussi à «rendre aux gens simples les moyens qu'ils avaient perdu pendant les années de réformes».
Près d'un tiers des personnes interrogées estiment que le chef de l'Etat n'a pas permis l'augmentation des salaires, des pensions, des bourses et des allocations. 27% des sondés pensent que le président n'est pas parvenu à surmonter la crise qui a frappé l'économie du pays ni à arrêter la dépression. Le sondage a été effectué du 20 au 24 avril 2018 auprès de 1 600 personnes vivant dans 136 localités de 52 régions de Russie. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 3,4%. Réélu en mars dernier avec 76,7% des voix, Vladimir Poutine a été investi, hier, au poste de président de la Russie, pour la quatrième fois. Dans son discours adressé à la Nation, le chef d'Etat russe a dit assumer sa «responsabilité devant le peuple pluriethnique» de Russie, et s'est engagé à assurer au pays «un avenir paisible et le bien-être» aux citoyens.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha