Prévisions pour le 20 Octobre 2018

 Adrar Min 17 °C Max 27 °C
28
 Laghouat Min 10 °C Max 20 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 27 °C
30
 Tamanrasset Min 19 °C Max 31 °C
28
 Tlemcen Min 11 °C Max 25 °C
30
 Alger Min 15 °C Max 26 °C
32
 Saïda Min 13 °C Max 26 °C
23
 Annaba Min 17 °C Max 23 °C
28
 Mascara Min 12 °C Max 27 °C
32
 Ouargla Min 15 °C Max 28 °C
30
 Oran Min 16 °C Max 26 °C
30
 Illizi Min 20 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 14 °C Max 26 °C
32
 Khenchela Min 10 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 13 °C Max 23 °C
28
 Ghardaïa Min 14 °C Max 23 °C
28
Accueil |Internationale |

XI JINPING L'A DEMANDÉ À TRUMP AVANT LE SOMMET USA - CORÉE DU NORD

Il faut tenir compte des "préoccupations de sécurité raisonnables"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Il faut tenir compte des

La Corée du Nord exige depuis longtemps un retrait des forces américaines stationnées en Corée du Sud ainsi que la suppression du parapluie nucléaire américain protégeant ce pays. Mais le président américain a fait savoir la semaine dernière qu'il n'envisageait pas ce retrait.

Le président chinois Xi Jinping a demandé à son homologue américain Donald Trump de prendre en compte les «préoccupations de sécurité raisonnables» de Pyongyang, lors d'une conversation téléphonique, hier, quelques heures après avoir rencontré le leader nord-coréen Kim Jong-Un, a rapporté un média officiel chinois. A la même occasion, Xi Jinping a dit au président Trump que la Chine et les Etats-Unis devraient «s'efforcer» de trouver une solution à leur différend commercial, selon la télévision d'Etat Cctv. Le président chinois «espère que les Etats-Unis et la Corée du Nord pourront travailler ensemble, construire la confiance mutuelle» et tenir compte des «préoccupations de sécurité raisonnables» de Pyongyang, selon la télévision. La Corée du Nord exige depuis longtemps un retrait des forces américaines stationnées en Corée du Sud ainsi que la suppression du parapluie nucléaire américain protégeant ce pays. Mais le président américain a fait savoir la semaine dernière qu'il n'envisageait pas un retrait des forces américaines de Corée du Sud. Selon la Maison-Blanche, les présidents chinois et américain ont décidé de maintenir la pression économique sur Pyongyang. La Chine, seul allié diplomatique et économique de poids de la Corée du Sud, a soutenu les sanctions décrétées par l'ONU à l'encontre de Pyongyang pour son programme nucléaire. «Le président Trump et le président Xi sont tombés d'accord sur l'importance de la poursuite de l'application des sanctions contre la Corée du Nord jusqu'au démantèlement permanent de ses programmes nucléaire et balistique», a déclaré la Maison-Blanche dans un communiqué. Xi Jinping a rencontré hier et avant-hier le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un en Chine lors d'une visite surprise, à quelques semaines du sommet historique prévu entre MM. Trump et Kim. «La Chine veut continuer à jouer un rôle positif dans la mise en oeuvre de la dénucléarisation de la pénisule (coréenne) et l'instauration à long terme de la paix et de la sécurité dans la région», a assuré M. Xi à M. Trump.
Les deux dirigeants ont également évoqué le contentieux commercial qui les oppose. M. Xi a indiqué que les discussions avaient été «franches, efficaces et constructives».»Les deux parties peuvent maintenir la communication et s'efforcer de trouver un moyen de résoudre d'une manière appropriée les problèmes existants et obtenir des résultats mutuellement profitables gagnant-gagnant», a déclaré M. Xi. Les négociations entre la Chine et les Etats-Unis pour tenter d'éviter une guerre commerciale doivent reprendre le semaine prochaine.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha