Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 31 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 15 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 21 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Internationale |

SA CONFÉRENCE DE PRESSE SPÉCIALEMENT POUR LE VENEZUELA

Hanoune dénonce "l'impérialisme US et ses supplétifs"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La secrétaire générale du PTLa secrétaire générale du PT

Cette attaque frontale contre le Venezuela a un seul sens, celui de ne pas permettre aux pays qui résistent aux plans hégémoniques de l'impérialisme américain et ses alliés dans le monde d'avoir une autre voie que celle tracée par ces puissants.

La chef du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a animé une conférence de presse au siège de son parti sur le Venezuela et la dernière élection présidentielle qui a donné le président sortant Nicolas Maduro vainqueur avec 68% de voix en sa faveur. Louisa Hanoune a fait de cette rencontre avec la presse un moment à caractère foncièrement international. Cet événement est vu par la secrétaire générale du PT comme «un aboutissement logique des relations internationales et leurs interdépendances qui se précise davantage aujourd'hui», et d'ajouter que «ce que vit le Venezuela nous concerne tous, nous les pays qui dénoncent l'interventionnisme et le putschisme américain et ses vassaux contre les Etats souverains et qui rejettent l'hégémonie et la mainmise US et son impérialisme», a asséné Louisa Hanoune.
La première responsable du PT a fait un réquisitoire contre les tenants du désordre mondial et du terrorisme international. Pour Hanoune, ce qui s'est passé au Venezuela est une «victoire des travailleurs et les couches les plus larges du peuple vénézuélien et sa résistance contre l'oligarchie interne et inféodée aux services de renseignements américains en alliance avec les Etats vassaux que ce soit en Amérique latine ou dans le monde en général», a tempêté la secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune.Malgré le climat de transparence et de sérénité qui a caractérisé le déroulement de l'élection présidentielle vénézuélienne le 20 mai dernier, l'Union européenne et les Etats-Unis d'Amérique et leurs valets ont remis en cause cette transparence et ont affiché leur rejet d'emblée des résultats annoncés par l'instance officielle vénézuélienne. Louisa Hanoune a rappelé dans ce sens que son parti qui est membre à part entière au sein de l'organisation de l'Entente internationale des travailleurs et des peuples dénonce cette attitude qui ne respecte pas «le choix souverain du peuple vénézuélien et son droit à disposer librement de lui-même» et d'ajouter que «aussitôt après le résultat, 14 gouvernements d'Amérique latine ne l'ont pas «reconnu» et ont rappelé pour consultation leurs ambassadeurs. Et c'est justement le cas de pays comme la Colombie, le Pérou ou le Chili pour lesquels les chiffres d'abstentions lors de la dernière élection sont aussi importants», a rétorqué Louisa Hanoune, secrétaire générale du PT.
Elle a rappelé aussi que les menaces d'une intervention encore plus directe contre le Venezuela sont annoncées. Elle indique dans ce sens que «c'est ainsi que s'est exprimé l'amiral Kurt Tidd, commandant en chef du Comando Sur, basé aux Honduras, qui estime qu'il est nécessaire «d'abattre la dictature vénézuélienne». Trump lui-même a pris de nouvelles mesures pour asphyxier financièrement le pays et bloquer les exportations du pétrole vers les Etats-Unis», a martelé Hanoune. Pour la secrétaire générale du PT, cette attaque frontale contre le Venezuela a un seul sens, celui de ne pas permettre aux pays qui résistent aux plans hégémoniques de l'impérialisme américain et ses alliés dans le monde d'avoir une autre voie que celle tracée par ces puissants, autrement dit, c'est «le putsch en bonne et due forme contre ces Etats qui défendent jalousement leur souveraineté et leur indépendance politique et économique», a souligné Louisa Hanoune.
Dans ce sens, Hanoune a interpellé tout le monde pour être aux côtés du peuple vénézuélien et sa cause pour une vie souveraine. Dans le même sillage, la première responsable du Parti des travailleurs a indiqué que «la défense de la souveraineté de la nation vénézuélienne, dont le pilier central est le peuple travailleur, engage les militants et les organisations qui en Amérique latine et dans le monde combattent pour les droits des peuples et des travailleurs, contre l'impérialisme et les gouvernements à son service», a déclaré Louisa Hanoune.
Ainsi la conférence a été clôturée en appelant les forces vives dans le monde d'exprimer leur solidarité avec le peuple vénézuélien qui a choisi son président librement et dans un climat de démocratie irréprochable.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha