Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
34
 Laghouat Min 18 °C Max 31 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 19 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 28 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 15 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 21 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 25 °C Max 35 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 23 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 25 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Internationale |

SELON LE MINISTRE QATARI DE LA DÉFENSE

Le Qatar rêve d'intégrer l'Otan

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Il y a tout juste un an, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont brusquement rompu tous les liens avec le Qatar en l'accusant de «financer le terrorisme».

Le ministre de la Défense du Qatar a affirmé que l'ambition stratégique à long terme de son pays est d'adhérer à l'Otan, dans des déclarations publiées à l'occasion du premier anniversaire de la crise du Golfe. L'Otan a toutefois écarté toute perspective d'adhésion du Qatar, en rappelant que l'appartenance à l'Alliance atlantique concernait uniquement les Etats-Unis, le Canada et les pays européens.»
Le Qatar est devenu l'un des pays les plus importants de la région en termes de qualité de l'armement» grâce notamment aux Occidentaux, a déclaré Khaled ben Mohammed al-Attiyah au magazine de son ministère, Altalaya.»Nous sommes un allié principal hors Otan», a-t-il dit, ajoutant: «L'ambition est de devenir membre à part entière si notre partenariat avec l'Otan se développe et si notre vision est claire».
Il s'est réjoui des relations croissantes avec l'Alliance atlantique et estimé que Doha pourrait accueillir «des unités de l'Otan ou l'un de ses centres spécialisés».
Le Qatar met déjà à la disposition des Etats-Unis une importante base militaire, celle d'Al-Udeid. A Bruxelles, interrogé par l'AFP, un responsable de l'Otan a exclu hier que le Qatar puisse intégrer l'Alliance: «Selon l'article 10 du Traité de Washington (fondateur de l'Otan: ndlr), seuls les pays européens peuvent en devenir membres», a-t-il rappelé, tout en soulignant que le Qatar était un partenaire «important et ancien» de l'Otan.
Il y a tout juste un an, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont brusquement rompu tous les liens avec le Qatar en l'accusant de «financer le terrorisme» et en lui reprochant de se rapprocher de Téhéran, grand rival de Riyadh, chef de file des monarchies pétrolières arabes du Golfe.
Le Qatar a vu sa seule frontière terrestre (avec l'Arabie saoudite) fermée, l'espace aérien de ses voisins interdit à sa compagnie aérienne et ses citoyens expulsés des quatre pays adverses. Doha a dénoncé une «atteinte à sa souveraineté», affirmant que Riyadh et ses alliés cherchaient à le punir en raison de sa politique étrangère «indépendante».
Tous les efforts diplomatiques se sont avérés infructueux et la crise menace de déstabiliser l'ensemble de la région, d'autant plus que le Qatar a multiplié, depuis un an, les achats d'armements auprès des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne et de l'Italie. Selon le quotidien français Le Monde, les dirigeants saoudiens ont demandé au président Emmanuel Macron d'intervenir pour empêcher l'acquisition par Doha de missiles russes S-400 et menacé, dans le cas contraire, d'entreprendre une action militaire contre le Qatar.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha