Prévisions pour le 18 Juillet 2018

 Adrar Min 32 °C Max 45 °C
34
 Laghouat Min 25 °C Max 41 °C
30
 Batna Min 21 °C Max 37 °C
34
 Biskra Min 26 °C Max 41 °C
34
 Tamanrasset Min 23 °C Max 33 °C
32
 Tlemcen Min 20 °C Max 31 °C
34
 Alger Min 21 °C Max 33 °C
34
 Saïda Min 23 °C Max 39 °C
34
 Annaba Min 20 °C Max 29 °C
32
 Mascara Min 16 °C Max 33 °C
32
 Ouargla Min 31 °C Max 43 °C
34
 Oran Min 22 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 26 °C Max 40 °C
32
 Tindouf Min 27 °C Max 43 °C
34
 Khenchela Min 20 °C Max 38 °C
34
 Mila Min 17 °C Max 41 °C
34
 Ghardaïa Min 31 °C Max 42 °C
28
Accueil |Internationale |

LES AVIONS DE LA COALITION ONT MENÉ UNE DIZAINE DE FRAPPES

L'aéroport de Hodeïda totalement détruit

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'aéroport de Hodeïda totalement détruit

Ali al-Qahoum a déclaré à la chaine libanaise al Mayadeen que les forces de la coalition n'avaient pas encore pris le contrôle de l'aéroport de Hodeïda, dénonçant une ´´guerre médiatique´´ et ´´psychologique´´ visant, selon lui, «à affaiblir la résistance des éléments d'Ansarallah».

L'aviation de la coalition emmenée par l'Arabie saoudite a détruit complètement hier l'infrastructure de l'aéroport yéménite d'Hodeïda, après une dizaines de frappes aériennes au septième jour de l'assaut contre cette ville portuaire sous contrôle des éléments du mouvement d'Ansarallah (houthis). Selon des sources médiatiques proches de la coalition, les forces de la coalition arabe engagées dans le conflit au Yémen sont entrées mardi dans l'enceinte principale de l'aéroport d'Hodeïda, alors que des médias yéménites pro-houthis ont annoncé d'intenses combats en cours dans le site de l'aéroport, confirmant que son infrastructure avait subi une ´´quarantaine´´ de frappes menées par des avions de combats saoudiens et émiratis. La prise de l'aéroport serait une ´´avancée´´ pour la coalition conduite par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unies, qui veulent s'emparer ensuite du port stratégique de la ville. Toutefois, un membre du bureau politique d'Ansarallah, Ali al-Qahoum, a déclaré à la chaine libanaise al mayadeen que les forces de la coalition n'avaient pas encore pris le contrôle de l'aéroport de Hodeida, dénonçant une ´´guerre médiatique´´ et ´´psychologique´´ visant, selon lui, ´´à affaiblir la résistance affichée par les éléments d'Ansarallah et des Comités populaires´´. Le porte parole des forces d'Ansarallah a indiqué, de son côté, que ´´la résistance mène actuellement des combats à une distance de 20 kilomètres de la zone de l'aéroport et que les forces de la coalition n'ont pas encore pris le contrôle de cette infrastructure, précisant que les bombardements aériens menés par l'aviation saoudienne était intenses et ont causé des importants dégâts´´. Riyadh a indiqué, de son côté, à travers la chaine d'information Al Ekhbariya, que la défense antiaérienne saoudienne a abattu mardi un missile houthi dans le sud est du royaume, assurant que les installations pétrolières fonctionnaient normalement sans changement. Par ailleurs, l'opération menée par la coalition a perturbé fortement les opérations des groupes humanitaires présents à Hodeïda, point d'entrée de l'aide à destination de la population yéménite, ont signalé des ONG. Selon les Nations unies, 22 millions de Yéménites sont dépendants d'une assistance extérieure, et 8,4 millions sont menacés par la famine.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha