Prévisions pour le 19 Novembre 2018

 Adrar Min 15 °C Max 22 °C
26
 Laghouat Min 9 °C Max 17 °C
26
 Batna Min 6 °C Max 13 °C
39
 Biskra Min 11 °C Max 17 °C
28
 Tamanrasset Min 13 °C Max 25 °C
28
 Tlemcen Min 7 °C Max 12 °C
11
 Alger Min 13 °C Max 19 °C
39
 Saïda Min 6 °C Max 13 °C
12
 Annaba Min 11 °C Max 21 °C
30
 Mascara Min 8 °C Max 15 °C
12
 Ouargla Min 11 °C Max 23 °C
28
 Oran Min 11 °C Max 18 °C
11
 Illizi Min 14 °C Max 28 °C
28
 Tindouf Min 12 °C Max 19 °C
30
 Khenchela Min 5 °C Max 13 °C
28
 Mila Min 10 °C Max 19 °C
30
 Ghardaïa Min 11 °C Max 18 °C
26
Accueil |Internationale |

POUR FORTIFIER SA FRONTIÈRE AVEC LA SYRIE

L'Irak a commencé à ériger une clôture

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'Irak a commencé à ériger une clôture le long de la frontière avec la Syrie, pour prévenir l'infiltration de jihadistes dans cette région désertique, a affirmé hier le porte-parole des gardes-frontières dans la province d'Al-Anbar. «Nous avons commencé il y a dix jours à monter une clôture de sécurité en fil de fer barbelé et des tours de surveillance long de la frontière avec la Syrie», a déclaré le colonel Anwar Hamid Nayef. La frontière entre les deux pays est longue de 600 km et la plus grande partie se trouve dans la Jazira, cette immense zone désertique qui va de l'ouest de Bagdad jusqu'en Syrie. Après avoir perdu en 2017 l'ensemble des centres urbains, notamment Mossoul, l'ancienne «capitale» du groupe Etat islamique (EI) en Irak, les jihadistes de cette organisation se meuvent dans le désert et continuent de perpétrer des attaques, aidés par la difficulté du terrain.»Une distance d'un km sépare chaque mirador utilisé pour surveiller et repousser les attaques terroristes. Nous avons commencé de la zone de Qaïm en remontant vers le nord. Nous avons achevé dans une première étape 20 km», a-t-il précisé. L'ouvrage été complété «par une tranchée de 6 m de large et de 3 m de profondeur, à laquelle s'ajoutent des caméras thermiques et des drones pour surveiller la frontière et empêcher toute infiltration», a-t-il précisé. Les jihadistes de l'EI se trouvent des deux côtés de la frontière à cheval sur la Syrie et l'Irak et l'aviation irakienne a déjà mené des raids meurtriers contre des positions de ce groupe.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha