Prévisions pour le 22 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
23
 Laghouat Min 16 °C Max 28 °C
32
 Batna Min 13 °C Max 23 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 20 °C Max 29 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 27 °C
32
 Alger Min 19 °C Max 27 °C
34
 Saïda Min 16 °C Max 28 °C
32
 Annaba Min 22 °C Max 26 °C
4
 Mascara Min 15 °C Max 29 °C
32
 Ouargla Min 24 °C Max 32 °C
30
 Oran Min 20 °C Max 30 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 24 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 22 °C
39
 Mila Min 17 °C Max 27 °C
12
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
34
Accueil |Internationale |

IL A ÉTÉ REMIS À LA HAVANE PAR LE VICE-PRÉSIDENT DU PARTI NORD-CORÉEN

Kim Jong Un envoie un message à Raul Castro

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le dirigeant de la Corée du Nord et président du Parti du travail Kim Jong Un a envoyé un message à l'ex-président cubain Raul Castro, qui a été remis jeudi à La Havane par un haut dignitaire, a indiqué un bref communiqué officiel. Le texte, dont la teneur n'a pas été divulguée, a été délivré par le vice-président du Parti du travail nord-coréen Ri Su Yong à Raul Castro, le premier secrétaire du Parti communiste de Cuba (PCC), selon des images de la télévision officielle cubaine. «Lors de cette rencontre amicale, les liens traditionnels d'amitié et les excellentes relations entre les peuples, partis et gouvernements se sont manifestés au grand jour», a rapporté le journal télévisé. Cuba et la Corée du Nord entretiennent des liens politiques étroits et La Havane se prononce toujours en faveur d'une résolution négociée de la crise dans la péninsule coréenne. Le 12 juin dernier à Singapour, Kim Jong Un a rencontré le président américain Donald Trump lors d'un sommet historique au cours duquel Pyongyang s'est engagé à une dénucléarisation complète de la péninsule et Washington à suspendre les manoeuvres militaires dans la région. Après un rapprochement historique entre 2014 et 2016, les relations entre Cuba et les Etats-Unis se sont tendues après l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, qui a intensifié l'embargo imposé à La Havane depuis 1962.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha