CORÉE DU NORD

La visite de Pompeo annulée en raison d'une lettre de Pyongyang

La visite du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo en Corée du Nord prévue le week-end passé a été annulée suite à une lettre de Pyongyang jugée belliqueuse par les autorités américaines, selon le Washington Post. Le contenu exact de la lettre, signée de la main du général nord-coréen Kim Yong-chol, n'a pas été dévoilé. Le diplomate en chef américain a reçu la lettre vendredi, l'a montrée au président américain Donald Trump, puis les deux hommes ont décidé d'annuler la visite, a révélé le quotidien américain lundi soir en citant deux responsables américains. Tout en annulant la visite, Donald Trump a précisé sur Twitter que les progrès quant à la dénucléarisation de la Corée du Nord sont jugés insuffisants. Cette déclaration fait suite à des compte-rendus indiquant que la Corée du Nord a fait peu pour démanteler son programme nucléaire, malgré les promesses en ce sens lors d'un sommet historique en juin. M. Trump a également critiqué la Chine, estimant que le pays ne fait pas suffisamment d'efforts pour assurer la dénucléarisation, mais laisse la porte ouverte à une future visite de Mike Pompeo à Pyongyang quand la relation économique entre les Etats-Unis et la Chine sera «résolue».