Prévisions pour le 19 Septembre 2018

 Adrar Min 26 °C Max 37 °C
30
 Laghouat Min 19 °C Max 28 °C
30
 Batna Min 16 °C Max 29 °C
47
 Biskra Min 22 °C Max 35 °C
30
 Tamanrasset Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tlemcen Min 20 °C Max 26 °C
39
 Alger Min 21 °C Max 27 °C
30
 Saïda Min 18 °C Max 26 °C
11
 Annaba Min 22 °C Max 29 °C
12
 Mascara Min 19 °C Max 28 °C
39
 Ouargla Min 25 °C Max 35 °C
34
 Oran Min 22 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tindouf Min 21 °C Max 35 °C
34
 Khenchela Min 16 °C Max 28 °C
47
 Mila Min 18 °C Max 27 °C
47
 Ghardaïa Min 22 °C Max 32 °C
30
Accueil |Internationale |

INNOVATION TECHNOLOGIQUE

Poutine la place en tête des priorités de la Russie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé hier que l'innovation scientifique serait une des priorités majeures de la Russie, lors de la visite d'un forum technologique à Novossibirsk, principale ville de Sibérie.»
Réaliser une percée technologique et scientifique fait partie de nos principaux objectifs et priorités», a déclaré M. Poutine, dont les propos sont rapportés sur le site du Kremlin. «Je suis convaincu que nous pouvons y arriver en unissant les efforts de l'Etat, des entreprises et de la communauté scientifique et universitaire, en élargissant la liberté d'initiative et la créativité de notre population», a-t-il ajouté.
Affirmant que les fonds alloués à la recherche scientifique avaient été multipliés par vingt en valeur réelle depuis son arrivée au pouvoir, le président russe a appelé les autorités à «tout faire» pour offrir des possibilités aux «jeunes talents» et pour «attirer en Russie des scientifiques du monde entier». Parmi ses principaux défis, l'économie russe se heurte à un manque de main d'oeuvre qualifiée, résultant d'une grave crise démographique qui a suivi la chute de l'URSS.
Arrivé au pouvoir en 2000, Vladimir Poutine a été réélu pour un quatrième mandat présidentiel en mars.
Suite à son investiture, des voix influentes des milieux économiques avaient appelé à des réformes du secteur éducatif.
L'ex-ministre des Finances Alexeï Koudrine avait suggéré la création de classes de technologie dès l'enfance afin de créer «deux millions de développeurs supplémentaires pour digitaliser l'économie».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha