MANOEUVRES MILITAIRES RUSSES EN MÉDITERRANÉE

Elles sont conformes au droit international, affirme Moscou

Les prochaines manoeuvres militaires russes en Méditerranée sont «une chose normale» qui est complètement conforme au droit international, a annoncé vendredi le ministère russe des Affaires étrangères. «Tout pays a le droit de mener des exercices en conformité avec le droit international sur son territoire, sur le territoire d'autres pays avec leur autorisation, ou en haute mer, ce qui se conforme complètement aux règles internationales», a souligné le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors d'une conférence de presse organisée à l'issue de sa rencontre avec son homologue érythréen Osman Saleh Mohammed.
M. Lavrov a déclaré que les réactions de l'Occident à l'égard des exercices russes se sont générées d'une «histoire horrible» diffusée dans le monde qui imputait à la Russie tout ce qui se passait sur la planète. En revanche, le ministre russe a remis en question la légitimité des exercices militaires menés par les membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).»Dans la mer Noire, au large de nos côtes, des pays de l'OTAN ont organisé des exercices réguliers avec une ampleur croissante. Le scénario des manouvres navales est évidemment agressif», a fait savoir M. Lavrov. Les forces navales et aérospatiales russes devraient mener des manoeuvres militaires dans la Méditerranée du 1er au 8 septembre, et plus de 25 navires de guerre russes et 30 avions militaires y participeront, selon le ministère russe de la Défense.