AGRESSION ISRAÉLIENNE

Un jeune Palestinien tué et 17 autres arrêtés

L'armée israélienne s'est spécialisée dans les meurtres d'enfants palestiniens
L'armée israélienne s'est spécialisée dans les meurtres d'enfants palestiniens

L'agence de presse palestinienne, Wafa, a confirmé que les forces de l'occupation israélienne «ont tiré plusieurs balles sur le jeune Wael al-Jabari au niveau de tout son corps», empêchant les équipes de secours d'accéder au lieu où il se trouvait «sans prise en charge jusqu'à sa mort».

Un jeune Palestinien de 19 ans a été tué lundi par des tirs de l'armée israélienne dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon le ministère palestinien de la Santé. «Un Palestinien est tombé en martyr sous les tirs de l'armée israélienne près de la colonie de Kyriat Arba à Al-Khalil», a indiqué le ministère dans un communiqué.
Une équipe du Croissant-Rouge palestinien a été empêchée par les soldats israéliens de porter secours au jeune palestinien, selon le même département ministériel.
L'agence de presse palestinienne, Wafa, a pour sa part confirmé que les forces de l'occupation israélienne «ont tiré plusieurs balles sur le jeune Wael al-Jabari au niveau de tout son corps», empêchant les équipes de secours d'accéder au lieu où se trouvait le jeune resté «sans prise en charge jusqu'à sa mort». Plus tôt dans la journée du lundi, treize Palestiniens ont été blessés et asphyxiés lors d'affrontements dans le village d'al-Walaja, au nord-ouest de la ville de Beitlehem au sud de la Cisjordanie occupée, selon le Croissant-Rouge.»
L'armée israélienne a utilisé des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes lors des affrontements entre des dizaines de Palestiniens et une unité militaire qui a démoli quatre maisons dans le village, sous prétexte de construction sans permis», a rapporté l'agence de presse Anadolu.
Dix-sept Palestiniens ont en outre été arrêtés hier et lundi par les forces de l'occupation israélienne dans différentes régions de la Cisjordanie occupée, a rapporté l'agence de presse palestinienne Wafa, citant des sources locales.
Les personnes dont un ex-prisonnier, ont été interpellées par les Israéliens lors d'opérations de perquisition des maisons de Palestiniens au niveau de quatre localités, selon l'agence. Il s'agit de Naplouse, Al-Khalil, Tulkaram et Al-Qods occupée. Mercredi et jeudi dernier, 21 Palestiniens ont été arrêtés également par les forces de l'occupation israélienne en Cisjordanie occupée.
Une semaine avant, 23 autres dont deux mineurs ont été arrêtés dans la même région selon Wafa. Par ailleurs, des dizaines de Palestiniens ont été asphyxiés au village Ras Karkar, lors de la dispersion par les forces d'occupation israéliennes d'une marche pacifique contre des colons qui tentaient de s'emparer de leurs terres agricoles.
Dix autres citoyens palestiniens dont un photographe de l'agence Wafa ont été arrêtés dans la même région par les forces de l'occupation israélienne.
La veille, neuf autres dont une fille de 16 ans ont été arrêtés toujours en Cisjordanie par la police de l'occupation israélienne.
Le nombre global des détenus palestiniens dans les prisons israéliennes a atteint les 6000 jusqu'au 31 juillet dernier, dont 53 femmes et 300 enfants. Au cours du premier semestre de l'année en cours, pas moins de 3533 Palestiniens des territoires occupés ont été arrêtés par les forces de l'occupation israélienne dont 651 enfants, 63 femmes et quatre journalistes, selon le bilan des institutions palestiniennes des prisonniers et des droits de l'homme arrêté au 30 juin dernier.