PALESTINE

Décès d'un adolescent blessé par des tirs israéliens à Ghaza

Un adolescent palestinien touché vendredi par des tirs de l'armée israélienne lors d'affrontements entre manifestants et soldats israéliens le long de la barrière séparant la bande de Ghaza d'Israël est décédé samedi de ses blessures, a indiqué le ministère ghazaoui de la Santé. «Ahmad Aboutoyour (17 ans) avait été blessé vendredi en fin de journée à l'est de Rafah, dans le sud de l'enclave palestinienne sous blocus», a précisé le ministère. Un autre jeune de 17 ans avait été tué et au moins 45 autres Palestiniens ont été blessés dans ces heurts déclenchés lorsque plusieurs milliers de manifestants se sont approchés vendredi soir de la barrière israélienne. Contrôlée par le mouvement Hamas, la bande de Ghaza est le théâtre de manifestations depuis le 30 mars le long de la barrière pour demander la levée du blocus et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassés de leurs terres en 1948. Le décès de samedi porte à 175 le nombre de Ghazaouis tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars. Territoire enclavé entre Israël, l'Egypte et la Méditerranée, la bande de Ghaza est soumise depuis plus de dix ans à un strict blocus terrestre et maritime imposé par Israël. Ses quelque deux millions d'habitants sont tributaires des aides étrangères.