11 KURDES IRANIENS TUÉS EN IRAK

Les Gardiens de la Révolution confirment le tir de sept missiles

Les Gardiens de la Révolution islamique ont confirmé hier avoir tiré la veille sept missiles contre le quartier général d'un groupe d'opposition armé kurde iranien en Irak. «Le quartier général des terroristes a été touché samedi par sept missiles de surface tirés par la division balistique de la force aérospatiale des Gardiens», a indiqué un communiqué publié sur le site officiel de cette armée d'élite iranienne. Cette frappe a fait 11 morts selon une source médicale kurde. La division des drones des Gardiens de la Révolution a également été impliquée dans cette rare attaque balistique transfrontalière menée sur le sol irakien à partir du territoire iranien. De nombreuses «équipes de terroristes» ont récemment été envoyées à partir de la zone autonome kurde d'Irak dans les provinces iraniennes de l'Azerbaïdjan-Occidental, du Kurdistan et de Kermanshah, selon l'armée d'élite iranienne.