Accueil |Internationale |

CORÉE DU NORD

Moscou fait amender un rapport onusien sur les sanctions

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Russie a obtenu du groupe d'experts de l'ONU chargés des sanctions visant la Corée du Nord le retrait de plusieurs paragraphes épinglant des entités russes dans leur dernier rapport, suscitant la colère des Etats-Unis, selon des diplomates. «La Russie ne peut être autorisée à éditer et à faire obstruction à des rapports indépendants de l'ONU sur les sanctions contre la Corée du Nord au seul motif qu'elle n'aime pas ce qu'ils disent», s'est insurgée jeudi dans un communiqué l'ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley. Elle a réclamé que le Comité publie la première version de son rapport. A l'époque, les experts soulignaient, sur la base de renseignements américains, que la Corée du Nord avait dépassé en 2018 son quota d'importation de pétrole fixé par une résolution de 2017. Pyongyang a bénéficié de transbordements illégaux en haute mer, le rapport donnant les noms de navires et d'entités russes contrevenant aux sanctions de l'ONU. Les Russes «ont obtenu le retrait de la majeure partie des paragraphes» les concernant, a indiqué un diplomate. Les experts avaient jusqu'à fin août pour transmettre leur rapport au Conseil de sécurité. Le document amendé et remis seulement cette semaine au Conseil de sécurité devrait être rendu public prochainement. En bloquant depuis début août la publication de ce document, la Russie avait expliqué qu'il reposait sur des informations américaines sans prendre en compte l'analyse russe des sanctions.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha