Prévisions pour le 23 Octobre 2018

 Adrar Min 20 °C Max 31 °C
28
 Laghouat Min 10 °C Max 20 °C
30
 Batna Min 9 °C Max 14 °C
39
 Biskra Min 16 °C Max 25 °C
30
 Tamanrasset Min 18 °C Max 31 °C
30
 Tlemcen Min 12 °C Max 19 °C
28
 Alger Min 16 °C Max 22 °C
39
 Saïda Min 10 °C Max 21 °C
28
 Annaba Min 17 °C Max 21 °C
39
 Mascara Min 12 °C Max 21 °C
28
 Ouargla Min 17 °C Max 23 °C
30
 Oran Min 16 °C Max 24 °C
28
 Illizi Min 17 °C Max 28 °C
28
 Tindouf Min 18 °C Max 21 °C
26
 Khenchela Min 8 °C Max 14 °C
28
 Mila Min 12 °C Max 18 °C
39
 Ghardaïa Min 14 °C Max 22 °C
30
Accueil |Internationale |

L'ANNONCE A ÉTÉ FAITE À DAMAS

Un poste-frontière clé avec la Jordanie bientôt ouvert

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Autrefois vital pour le transit de marchandises au Moyen-Orient, le poste de Nassib, appelé Jaber du côté jordanien, était complètement fermé depuis avril 2015 sur décision des autorités d'Amman.

Le gouvernement syrien a affirmé que le principal point de passage avec la Jordanie, fermé depuis trois ans, ouvrirait finalement le 10 octobre après avoir initialement annoncé son ouverture pour hier. Dans un premier temps, le ministère syrien des Transports avait annoncé sur sa page Facebook l'ouverture hier du poste-frontière de Nassib pour les marchandises, soulignant même que «des camions et véhicules (avaient) commencé à passer la frontière». Mais le gouvernement jordanien a démenti, sa ministre d'Etat en charge des médias, Joumana Ghneimat, assurant que le passage était «toujours fermé» et que les «réunions techniques» pour son ouverture se poursuivaient. Elle n'a pas mentionné la date du 10 octobre. Selon Mme Ghneimat, citée par l'agence Petra, la réouverture du poste-frontière nécessite une infrastructure adéquate ainsi que la mise en place de normes logistiques et techniques adaptées. Le ministère syrien des Transports a, lui, affirmé, selon l'agence officielle Sana, «avoir achevé les préparatifs logistiques pour la réouverture du poste-frontière de Nassib (...) le 10 du mois prochain». Les forces syriennes ont repris aux rebelles la région bordant la frontière jordanienne en juillet dernier. Autrefois vital pour le transit de marchandises au Moyen-Orient, le poste de Nassib, appelé Jaber du côté jordanien, était complètement fermé depuis avril 2015 sur décision des autorités d'Amman. Damas espère la réouverture de Nassib, où des centaines de camions transitaient quotidiennement avant la guerre, transportant les importations et les exportations et assurant la connexion entre la Syrie et la Jordanie ou les pays du Golfe. Sa réouverture serait aussi une bonne nouvelle pour les agriculteurs et commerçants libanais, dont les activités commerciales vers les pays du Golfe ont été durement affectées depuis sa fermeture. Plus tôt cette semaine, le Premier ministre syrien Imad Khamis avait affirmé que les démarches nécessaires avaient été effectuées pour la réouverture du poste de Nassib. La région étant sécurisée après le retrait des groupes rebelles et des factions terroristes qui ont été acheminés vers Idlib, dans le nord du pays, Damas travaille à relancer la mécanique des échanges commerciaux avec son voisin jordanien afin de réapprovisionner les étals en marchandises diverses et surtout de fournir les produits de première nécessité.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha