Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Internationale |

RENVOYÉS DANS LES CAMPS EN BIRMANIE

Les Rohingyas ont "un besoin urgent d'assitance"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Les Rohingyas ont

Les musulmans rohingyas, qui ont payé des centaines de dollars pour fuir les camps de déplacés en Birmanie, ont «un besoin urgent d'assistance» depuis qu'ils ont été interpellés en mer et forcés au retour, a déclaré hier le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés. Quelque 120.000 Rohingyas sont entassés dans des camps en Birmanie depuis que des violences intercommunautaires ont éclaté en 2012 entre des membres de cette minorité musulmane apatride et des milices de l'ethnie bouddhiste rakhine. Alors qu'ils devaient n'y rester que provisoirement, ils y sont coincés depuis des années avec un accès aux soins, à l'éducation et à un emploi qui reste très difficile. La mousson s'achevant et la mer d'Andaman étant par conséquent plus calme, les candidats au départ reprennent la mer, au péril de leur vie, sur des embarcations de fortune dans l'espoir pour beaucoup d'atteindre la Malaisie ou l'Indonésie. Cette semaine, un navire est parvenu à atteindre Aceh, une ville connue pour son islam conservateur située dans l'extrémité nord de l'île indonésienne de Sumatra.
Mais plusieurs autres ont été interceptés dans les eaux territoriales birmanes et les Rohingyas à leur bord renvoyés dans les camps.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha