Prévisions pour le 15 Decembre 2018

 Adrar Min 7 °C Max 17 °C
32
 Laghouat Min 5 °C Max 12 °C
32
 Batna Min 2 °C Max 9 °C
12
 Biskra Min 8 °C Max 18 °C
23
 Tamanrasset Min 6 °C Max 21 °C
34
 Tlemcen Min 4 °C Max 13 °C
30
 Alger Min 8 °C Max 16 °C
30
 Saïda Min 3 °C Max 12 °C
30
 Annaba Min 12 °C Max 16 °C
11
 Mascara Min 3 °C Max 14 °C
30
 Ouargla Min 10 °C Max 17 °C
32
 Oran Min 8 °C Max 17 °C
30
 Illizi Min 5 °C Max 16 °C
32
 Tindouf Min 10 °C Max 20 °C
32
 Khenchela Min 1 °C Max 8 °C
39
 Mila Min 8 °C Max 13 °C
39
 Ghardaïa Min 7 °C Max 15 °C
32
Accueil |Internationale |

ITALIE

Matteo Salvini rassemble ses troupes à Rome

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Matteo Salvini rassemble ses troupes à Rome

Des milliers de personnes venues de toute l'Italie étaient rassemblées, hier matin, à Rome à l'appel de la Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini pour célébrer les six premiers mois de pouvoir du nouvel homme fort du gouvernement. «L'Italie relève la tête», «Les Italiens d'abord», «Six mois de bon sens au gouvernement», proclamaient les immenses banderoles bleues de la tribune, sous un franc soleil. La Ligue, parti sécessionniste du nord du pays rongé par les scandales que M. Salvini a transformé en formation nationaliste triomphante, avait affrété trois trains spéciaux et plus de 200 bus pour acheminer les manifestants vers la capitale, où elle n'était jusqu'à présent pas implantée. Arrivé en tête de la coalition de droite aux législatives de mars avec 17% des voix, M.Salvini a formé une alliance gouvernementale avec le Mouvement 5 étoiles (M5S, antisystème), premier parti du pays avec 32,5% des voix. Mais son discours de fermeté contre les migrants et contre les règles européennes a fait exploser sa popularité: dans les sondages, la Ligue dépasse désormais les 30%, tandis que le M5S est en nette perte de vitesse. Les deux partenaires gouvernementaux sont actuellement unis dans leur bras de fer avec la Commission européenne autour de leur budget 2019 résolument anti-austérité, qui prévoit pour l'instant un déficit à 2,4% mais que Bruxelles a rejeté en raison de la dette publique colossale du pays.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha