Accueil |Internationale |

GILETS JAUNES EN FRANCE

Le gouvernement se montre ferme

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'exécutif a affiché sa fermeté hier en France, au lendemain de l'»acte VI» des «Gilets jaunes», le président Emmanuel Macron appelant au rétablissement de «l'ordre» et son Premier ministre, Edouard Philippe condamnant les quelques débordements qui se sont produits samedi. «C'est maintenant l'ordre qui doit régner, le calme et la concorde. Notre pays a besoin de ça (...) Il faut apaiser les divisions», a déclaré le chef de l'état en déplacement au Tchad. «Il est évident que les réponses judiciaires les plus sévères seront apportées», a-t-il affirmé. A trois jours de Noël, la mobilisation a été moindre que les samedis précédents et les échauffourées avec les forces de l'ordre et les violences qui ont émaillé les manifestations moins nombreuses.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha