Accueil |Internationale |

YÉMEN

Le chef des observateurs de l'ONU lance sa mission à Hodeïda

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le chef des observateurs civils de l'ONU a lancé sa mission à Hodeïda par une visite hier au port stratégique de cette ville de l'ouest du Yémen, et un nouvel appel aux belligérants pour respecter la trêve conclue en Suède. Le général néerlandais à la retraite Patrick Cammaert, a fait le tour du port et constaté «les traces des pilonnages», a déclaré le directeur-adjoint de cette installation, Yahia Charafeddine. Selon lui, le général Cammaert a déclaré aux responsables du port que la communauté internationale était «déterminée à mettre fin au conflit au Yémen, une guerre qui a été oubliée durant des années». Il a insisté, selon la même source, sur l'»application de l'accord» de cessez-le-feu entériné par une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, votée vendredi à l'unanimité de ses membres. Le général Cammaert a l'intention de consacrer le reste de la journée à des visites sur les lignes de front entre rebelles Houthis et forces pro-gouvernementales autour de la ville. Le chef des observateurs est arrivé dimanche dans cette ville aux mains des rebelles, au lendemain d'une rencontre avec le gouvernement. Il doit présider demain, selon l'ONU, la première réunion du comité mixte (rebelles-gouvernement) chargé de mettre en oeuvre la trêve mais aussi le retrait des combattants des ports de Hodeïda, de Salif et de Ras Issa.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha