Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Internationale |

POUR JIMMY CARTER

Washington et Pékin devraient coopérer davantage en Afrique

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

L'ancien président américain Jimmy Carter a averti lundi dernier des risques de glissement vers une Guerre froide avec la Chine et appelé les deux puissances à coopérer sur le développement du continent africain. Marquant le 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre Pékin et Washington en janvier 1979, quand il était au pouvoir, le 39e président des Etats-Unis a fait part de son inquiétude face à deux puissances se voyant de plus en plus comme une menace l'une pour l'autre. «Si les plus hauts responsables des gouvernements adoptent ces concepts dangereux, une Guerre froide contemporaine entre nos deux nations n'est pas inconcevable», écrit dans le Washington Post l'ancien président âgé de 94 ans.»En cette période difficile, des malentendus, de mauvaises appréciations et l'échec du respect attentif des règles d'engagement définies dans des zones comme le détroit de Taïwan et la mer de Chine du Sud, pourraient dégénérer en conflit militaire, aboutissant à une catastrophe planétaire», a averti l'ancien chef d'Etat démocrate. Jimmy Carter, qui s'est consacré après son mandat à l'éradication de la pauvreté, a estimé que le «meilleur chemin» vers une coopération entre les Etats-Unis et la Chine se situait en Afrique.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha