Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Internationale |

ALLEMAGNE

L'extrême droite menacée d'un placement "sous surveillance"

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les services de renseignements allemands ont mis en garde hier le parti d'extrême droite AfD contre un placement «sous surveillance». L'Office fédéral pour la protection de la Constitution n'a pas officiellement «placé sous surveillance» l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), se contentant à ce stade d'en faire un «cas test», au terme d'un examen de plusieurs mois des discours et publications du parti fondé en 2013. Mais les services allemands vont poursuivre leur enquête pour tenter d'établir les liens éventuels de membres du parti, représenté au Bundestag depuis 2017, avec l'extrême droite radicale et les milieux néo-nazis. Un placement officiel sous surveillance pourrait être décidé ultérieurement. Des organisations de jeunesse de ce parti, comme «Les Ailes» ou la «Jeune alternative», font l'objet d'une surveillance renforcée après qu'un dirigeant des «Ailes» ait notamment jugé en 2017 que le Mémorial de la Shoah à Berlin était un «mémorial de la honte».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha