Prévisions pour le 0 0000

 Adrar Min °C Max °C
 Laghouat Min °C Max °C
 Batna Min °C Max °C
 Biskra Min °C Max °C
 Tamanrasset Min °C Max °C
 Tlemcen Min °C Max °C
 Alger Min °C Max °C
 Saïda Min °C Max °C
 Annaba Min °C Max °C
 Mascara Min °C Max °C
 Ouargla Min °C Max °C
 Oran Min °C Max °C
 Illizi Min °C Max °C
 Tindouf Min °C Max °C
 Khenchela Min °C Max °C
 Mila Min °C Max °C
 Ghardaïa Min °C Max °C
Accueil |Internationale |

MALGRÉ LE «GRAND DÉBAT» EN FRANCE

Les "gilets jaunes" réussissent leur 10e samedi

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les «gilets jaunes» ont manifesté samedi, pour la 10e fois de leur mobilisation, dans plusieurs villes de France malgré le lancement par le président Emmanuel Macron du «grand débat national» dans le but de solutionner la crise sociale et politique qui s'est installée depuis déjà deux mois. Les autorités françaises ont mobilisé 80.000 membres des forces de sécurité au moment où l'on s'attendait, avec le lancement du «grand débat national», à un apaisement, malgré l'avertissement du sondage Elabe de mercredi qui a annoncé que le soutien des Français au mouvement des «gilets jaunes» a connu une hausse. Ils sont 67% des Français sondés qui disent soutenir le mouvement. La mobilisation de ce samedi, avec comme slogan «Macron, démission!» et «Référendum d'initiative citoyenne, RIC), est considérée, en tant que première incidence politique, comme un refus des «gilets jaunes» du débat engagé par le président et son gouvernement. Cette énième mobilisation intervient, rappelle-t-on, au moment où une polémique est installée sur l'utilisation, par les forces de sécurité, des armes dites de force intermédiaire lors des échauffourées avec les manifestants. Jeudi, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, a demandé la «suspension» de l'usage par les forces de l'ordre des lanceurs de balle de défense (LBD). De nombreux manifestants ont été blessés, parfois grièvement au visage lors des mobilisations de «gilets jaunes». D'après un décompte de «Libération», au moins 69 «gilets jaunes» ou journalistes ont été blessés par des tirs de LBD depuis le début de la mobilisation et au moins 14 d'entre eux ont perdu l'usage d'un oeil.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha