Accueil |Internationale |

LE CHEF DU GOUVERNEMENT YOUSSEF CHAHED AU FORUM DE DAVOS

La crise libyenne a eu un "impact négatif" sur la Tunisie

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La crise libyenne a eu un

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a affirmé que «la stabilité politique des pays du Moyen-Orient ne peut être obtenue qu'en assurant la stabilité de la région dans son ensemble». Youssef Chahed a en outre estimé que «les problématiques dans les pays du Moyen-Orient sont multiples, mais ne peuvent en général être traitées dans leur globalité, en raison des politiques différentes de ces pays et de leurs économies entre pays pétroliers et autres producteurs de biens à valeur ajoutée».
Il s'exprimait lors d'un séminaire sur «La vision stratégique du Moyen-Orient» dans le cadre de la 49ème session du Forum de Davos en Suisse, organisé les 22 et 23 janvier, a rapporté l'agence de presse tunisienne TAP. Au cours de ce séminaire, Youssef Chahed a par ailleurs souligné que la crise en Libye avait eu «un impact négatif» sur l'économie tunisienne ainsi que le retour récent de milliers de Tunisiens qui travaillaient dans ce pays voisin. Il a expliqué que l'»exposition constante de la Tunisie à la menace d'attaques terroristes a nui à son activité touristique et a conduit à la récession de son économie dans son ensemble, causant des pertes financières au pays et poussant les gouvernements à emprunter auprès de diverses institutions financières internationales et du Fonds monétaire international».

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha