Accueil |Internationale |

S.E. L'AMBASSADEUR DU VENEZUELA, JOSÉ DE JESÚS SOJO REYES, À L'EXPRESSION

"Le putsch est une passion américaine"

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
l'ambassadeur du Venezuela à Algerl'ambassadeur du Venezuela à Alger

Son Excellence l'ambassadeur du Venezuela en Algérie, José de Jesús Sojo Reyes, revient sur les raisons qui motivent les Etats-Unis à faire pression sur le Venezuela. Il s'agit des richesses et des ressources naturelles de ce pays, à savoir le pétrole, le gaz et le diamant dont recèle le pays de Simon Bolivar. Pour l'ambassadeur vénézuélien, il s'agit de la doctrine Monroe qui vise à asseoir la mainmise et l'influence des Etats-Unis dans le monde en général et dans le continent de l'Amérique latine en particulier.

L'Expression: Peut-on avoir une idée détaillée de ce qui se passe au Venezuela et quels sont les véritables enjeux et antagonismes qui caractérisent la situation politique en termes de conflits et de menaces?
Son Excellence l'ambassadeur de Venezuela: Pour bien résumer la situation, ce qui s'est passé le 23 janvier est une tentative de coup d'Etat. Pour ainsi dire, il s'agit d'un processus qui s'est déclenché il y a de cela 5 ans. Donc, c'est un processus qui s'est maintenu pendant plusieurs années sous plusieurs formes et qui a été mis en oeuvre par l'opposition vénézuélienne avec la bénédiction des Etats-Unis ainsi que leurs alliés. Donc, cela prouve qu'il y a eu depuis des années plusieurs tentatives de coup d'Etat visant le renversement du régime du président Maduro. Chaque pays de l'Amérique latine évolue selon son propre processus en fonction de ses intérêts et ses choix dictés par la souveraineté populaire. Mais les Etats-Unis ne veulent pas entendre de cette oreille cette réalité, ils ont vertement déclaré qu'un changement radical doit être opéré au Venezuela. Les Etats-Unis croyaient que Nicolas Maduro allait céder plus facilement aux pressions que son prédécesseur. Cela est connu de par l'expérience, c'est une méthode propre aux Américains de voir et d'analyser de quel genre est le président Maduro pour pouvoir trouver la façon idoine afin qu'il puisse céder à leurs pressions, d'ailleurs c'est ce qui s'est passé en Equateur en usant des pressions pour asseoir leurs visées là-bas. D'ailleurs, c'est ce qui a été préparé au Venezuela via des violences qui ont été déclenchées en 2014-2017. Ce sont des violences organisées et fomentées de l'extérieur. Il faut dire aussi que toute cette entreprise était accompagnée d'une campagne médiatique destinée à dénaturer la réalité politique au Venezuela en le présentant comme un pays qui ne respecte pas les droits de l'homme, il s'agissait bel et bien de la manipulation médiatique de la situation politique, d'ailleurs on ne montrait pas les leaders chavistes qui défendaient la cause de la légitimité de l'Etat et de son président Nicolas Maduro en sa qualité de président élu par le peuple. Mais on ne montre pas ce semblant d'opposition qui assassinait les policiers et les membres de la Garde nationale lors de ces événements qui ont été fomentés et organisés de l'extérieur. On ne montre pas les barricades montées par ladite opposition et sa violence allant jusqu'à égorger ceux qui n'ont pas adhéré dans leur logique visant à asseoir un coup d'Etat initié de l'extérieur par les Etats-Unis. Le mensonge des médias au service des putschistes est allé jusqu'à présenter les morts des événements violents comme étant des victimes des partisans du chavisme.

Pourquoi les Etats-Unis font une fixation sur le Venezuela, est-ce que le Venezuela paye pour ses positions de principe en matière d'ingérence dans les pays souverains et notamment la cause palestinienne, mais aussi par rapport à ce qu'il possède comme richesses naturelles?
Oui, la question palestinienne fait partie de ces raisons qui expriment l'agression des Etats-Unis envers le Venezuela. Il faut dire que les intérêts de certains pays sont tellement liés, les Etats-Unis l'ont exprimé clairement comme c'est le cas pour la question palestinienne. Ce sont des pressions claires contre le Venezuela qui sont manifestes de la part du président actuel des Etats-Unis dans le but d'imposer la priorité de leur ordre du jour, le Venezuela dans leurs attaques programmées. Quand on constate que Trump a désigné son conseiller chargé des affaires du Venezuela un dénommé Eliot Abrams qui a été responsable de nombreuses atrocités aussi bien en Amérique latine qu'au Moyen-Orient, on constate à travers cette démarche qu'il s'agit d'une politique semblable à celle de la Guerre froide. Quand on suit bien les déclarations de Trump à propos du Venezuela où il affirme qu'il s'agit de l'échec du socialisme bolivarien, on arrive à déceler que les Etats-Unis visent à imposer leur mainmise sur les richesses et les ressources naturelles du Venezuela.

Est-ce le retour des guerres sur fond idéologique pour justifier leur ingérence et remettre au goût du jour l'approche du maccarthysme concernant cette mainmise sur les richesses naturelles du Venezuela?
Je pense que c'est une politique très agressive pour permettre à la région de l'Amérique du Nord d'avoir la mainmise sur les ressources de notre région en général et du Venezuela en particulier. Ainsi, dans ce sillage, on constate le travail fait par les Etats-Unis pour imposer des gouvernements de droite en Amérique latine dans le but de régenter la région Sud et avoir cette mainmise tant recherchée. Malheureusement, cela se fait sentir en Argentine, le Brésil et autres pays de l'Amérique latine qui viennent de faciliter la tâche aux Etats-Unis.

Ces menaces et tentatives d'hégémonie des Etats-Unis en Amérique latine ne cachent pas les luttes d'influence géostratégique qui caractérisent notre monde avec la montée d'autres puissances sur l'échiquier international en menaçant la démarche unilatérale US?
Oui, exact, c'est le but de la doctrine Monroe, cette doctrine ne vise pas uniquement d'avoir une mainmise sur toute la région de l'Amérique latine, mais avoir aussi de l'influence sur les pays de ladite région qui renferment du pétrole et du gaz et autres richesses importantes. Ces richesses sont, selon cette doctrine, très nécessaires pour les Etats-Unis afin de maintenir leur suprématie et leur mainmise sur le monde entier. Pour ainsi dire, les pays de l'Amérique latine disposant des richesses naturelles doivent les laisser entre les mains des entreprises des Etats-Unis, autrement c'est l'agression et l'intervention sous toutes les formes pour s'emparer de ces richesses qui appartiennent aux pays souverains.
Le Venezuela fait partie de ces pays qui disposent de richesses naturelles comme le pétrole, le gaz et sans oublier le diamant et autres ressources dont renferme le pays.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha