Accueil |Internationale |

NIGER

Au moins 4 morts et 7 disparus dans une attaque de Boko Haram

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Au moins quatre personnes ont été tuées et sept autres sont portées disparues, vendredi, suite à une attaque attribuée à l'organisation terroriste Boko Haram, près de Bosso, dans le sud-est du Niger, a annoncé une source locale.»Le bilan est de quatre morts, dont deux Nigérians et deux Nigériens. Sept autres personnes sont portées disparues parmi lesquelles deux enfants», a précisé la même source, citée par des médias. Située à proximité du Lac Tchad, Bosso a déjà été attaquée, à plusieurs reprises, depuis février 2015. Dimanche dernier, un habitant de cette ville a été tué dans un attentat suicide commis par une femme et attribuée aux terroristes nigérians. Située à proximité du Lac Tchad, Bosso a déjà été attaquée, à plusieurs reprises, depuis février 2015. Dimanche dernier, un habitant de cette ville a été tué dans un attentat suicide commis par une femme et attribuée aux islamistes nigérians.Le 15 février, sept soldats nigériens ont été tués lorsque leur position a été attaquée à Chétima Wangou, village situé près de la ville de Diffa (plus au sud), par des «éléments lourdement armés de Boko Haram, à bord de véhicules, dont un engin blindé», selon le gouvernement. Fin 2018, l'armée nigérienne avait indiqué avoir tué «plus de 200 terroristes» lors d'une offensive terrestre et aérienne dans le bassin du Lac Tchad.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha